80 millions d'euros de dépenses à cause des non-assurés pour le FGAO

Publié par le 28 décembre 2011 80 millions d'euros de dépenses à cause des non-assurés pour le FGAO

Le FGAO (Fond de Garantie des Assurances Obligatoire), estime le coût d'indemnisation à hauteur de 80 millions d'euros à cause des non-assurés.

Le FGAO, chargé d'indemniser en cas de défaut d'assurance auto, estime entre 1 et 2% le nombre de Français roulant sans assurance. Ce pourcentage pourtant infime coûte environ 80 millions d'euros au FGAO selon une étude récente de ce dernier. Pour mieux lutter contre ce phénomène en augmentation, l'organisme fait une distinction en deux catégories. Les personnes privées de permis, ou ne l'ayant jamais obtenu, et les personnes ne cotisant pas à une assurance par manque de moyens. C'est d'ailleurs la deuxième catégorie qui remporte la première position, et notamment chez les jeunes. En effet, avec la tarification actuelle concernant les jeunes conducteurs, ils sont de plus en plus nombreux à sauter le pas en ne prenant pas d'assurance.

Le FGAO réclame des réformes

Excédé et inquiet de cette situation, le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires a demandé aux assureurs de « faire tomber les barrières » à la souscription d'une assurance. En clair, revoir leur système de tarification, notamment envers les jeunes conducteurs. Néanmoins, cet effort s'annonce difficile à réaliser dans un contexte d'augmentation générale des primes d'assurance. Autre réforme demandée par le FGAO : la souscription à une assurance avant que la carte grise ne soit délivrée. Là encore, le FGAO estime cet objectif trop difficile à atteindre, l'Etat Français étant frileux face au possible changement de rapport de force entre les assureurs, les concessionnaires et ce dernier.

Rappelons que rouler sans assurance peut vous coûter très cher, et que le meilleur moyen de faire des économies est de comparer les assurances.