Franchise : une collision avec un animal sauvage coûtera 500 euros

Publié par le 7 août 2010 Franchise : une collision avec un animal sauvage coûtera 500 euros

Une franchise de 500 euros sera désormais exigée pour le règlement des dégâts causés sur un véhicule par un animal sauvage. Depuis juin 2007, le Fonds de garantie (FGAO) indemnisait au premier euro les sinistres provoqués lors des collisions avec un sanglier, cerf, ou tout autre animal sauvage. Mais suite à l'augmentation croissante du coût de l'indemnisation de ce type d'accidents, un décret du ministère de l'économie publié vendredi 6 août au Journal Officiel vient mettre un terme à cette règle.

François Werner, directeur général du Fonds de garantie a justifié cette mesure par le fait qu'il "n'y avait pas de raison particulière pour que ce type de sinistre soit exempté de toute franchise contrairement à l'ensemble des sinistres".

Cette franchise s'appliquera aux accidents survenus à partir du samedi 7 août. Les automobilistes ayant eu un accident avec un animal sauvage avant cette date auront six mois pour adresser leurs dossiers au Fonds de garantie.

En 2008, 42 000 accidents, impliquant la faune sauvage, ont coûté 21 millions d'euros d'indemnisations pour le seul Fonds de garantie.