Interdire les SMS au volant augmenterait le risque d'accident

Publié par le 29 septembre 2010 Interdire les SMS au volant augmenterait le risque d'accident

Interdire les SMS au volant provoquerait finalement davantage d'accidents que laisser les automobilistes pianoter sur leur mobile. C'est du moins ce que semble indiquer une étude américaine qui risque de faire bondir la Sécurité routière.

Une trentaine d'États ainsi que la capitale, Washington, ont interdit l'envoi de messages électroniques au volant, mais « les interdictions de SMS n'ont pas du tout réduit le nombre d'accidents» révèle l'étude.

«De façon tout à fait perverse, ceux-ci ont augmenté dans trois des quatre États que nous avons étudié où on venait de décider une interdiction des SMS au volant», note Adrian Lund, le président du Highway loss data institute, qui a réalisé l'étude.

Selon l'enquête, le