Assurance au kilomètre : moins vous roulez, moins vous payez !

Publié par le 31 mai 2012

Vous utilisez très peu votre véhicule et souhaitez que cela se répercute sur votre tarif d'assurance ? L'assurance au kilomètre ou « Pay as you drive » est un concept récent, qui permet de payer votre assurance auto en fonction des kilomètres que vous parcourez réellement. Et c'est peut-être la solution la plus avantageuse pour vous. Les économies potentielles réalisées par ce type d'assurance auto pas cher peuvent vraiment avantager les automobilistes qui n'utilisent que très peu leur véhicule.

Assurance au kilomètre : moins vous roulez, moins vous payez !

Pour qui ? Quel type de véhicule ? Quelles méthodes ? Quels freins ? Voici un guide pour y voir plus clair et trouver la meilleure solution pour votre situation.

Le concept : assurance pas cher, idéale pour les petits rouleurs

Lors de la souscription de l'assurance auto, l'assuré devra estimer un nombre de kilomètres maximums parcourus à l'année. Afin de calculer vos kilomètres effectifs, la compagnie d'assurance aura besoin d'installer un boîtier dans votre véhicule. À l'aide de ce « mouchard », l'assureur pourra contrôler, chaque année, la distance parcourue.

Comment ça marche ?

L'assurance auto pas cher au kilomètre se présente sous deux formes. L'assurance au forfait et l'assurance au kilomètre.

L'assurance au forfait

L'assurance au forfait offre exactement les mêmes services et garanties qu'une assurance auto annuelle classique. Seul change le montant de la prime. Celui-ci s'adapte grâce à un forfait kilométrique à l'année mis en place entre l'assureur et l'assuré.

En cas de dépassement, des frais « hors forfait » seront dus. Vous devez faire attention car selon les contrats, la note peut très vite augmenter… En effet, en cas de distance parcourue nettement excédentaire, le surcoût appliqué à votre prime d'assurance auto sera conséquent. A l'inverse, si le nombre de kilomètres n'a pas été atteint, les compagnies peuvent proposer un remboursement ou un report des kilomètres non utilisés pour l'année suivante. Vous devez donc être en mesure de prévoir votre kilométrage annuel sans prendre trop de risques.

L'assurance au kilomètre

L'assurance au kilomètre à proprement parlé, aussi appelée le « Pay as you drive » (PAYD), calcule le montant de la prime par kilomètre roulé. L'assuré n'a pas besoin de respecter le cadre d'un forfait. Pour connaître le nombre exact de kilomètre parcouru, les assurances installent, parfois à la charge de l'automobiliste, un boîtier électronique embarqué dans la voiture.

Pour qui ?

L'assurance au kilomètre s'adresse aux petits rouleurs. En général, ce système commence à être intéressant pour ceux qui parcourent moins de 8 000 kilomètres par an.

Peuvent être concernés les séniors, les urbains adeptes des transports en commun, les jeunes conducteurs, etc. Les propriétaires de plusieurs véhicules peuvent également être intéressés par cette formule pour leur véhicule secondaire s'il roule peu. Choisir une assurance auto au kilomètre peut alors leur faire gagner jusqu'à 30 % sur leur prime d'assurance.

Les limites ?

Ce type d'assurance n'est vraiment moins cher qu'à partir du moment où le véhicule roule très peu. En cas de dépassement de forfait, l'assuré doit payer des frais supplémentaires comme pénalité.

De plus, l'installation d'un boîtier « mouchard » peut mettre mal à l'aise certains conducteurs car il peut enregistrer un grand nombre de données selon l'assureur : en plus du nombre de kilomètres parcourus, ce boîtier peut aussi relever les déplacements, le type de conduite, le type de routes empruntées, la durée de la conduite, les horaires, si le code de la route est respecté, etc. A vous de voir si cela peut vous poser un problème. Sachez toutefois que la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) encadre la mise en place de ces nouveaux contrats au niveau de la collecte et de l'utilisation des données individuelles par les assureurs.

A savoir : si vous souhaitez plus tard résilier votre assurance auto au kilomètre, vous pouvez avoir à débourser quelques dizaines d'euros pour désinstaller le boîtier.

Conclusion : l'assurance au kilomètre peut être très intéressante mais n'est pas destinée à tous les conducteurs. Pour ceux qui ne sont pas vraiment convaincus, vous pouvez toujours utiliser les comparateurs d'assurances pour diminuer votre prime autrement. Simple et gratuit, en quelques clics vous saurez combien vous pouvez économiser sur votre assurance auto.

A savoir que la plupart des compagnies d'assurances délivrent ce type d'assurance au kilomètre (Amaguiz, Groupama, Matmut, GMF, etc.).