Assurance auto : de plus en plus de conducteurs non assurés

Publié par le 28 septembre 2012

Il y a de plus en plus de conducteurs qui roulent sans assurance automobile en France. C'est une tendance que remarque François Wemer, directeur général du FGAO (Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages).

La proportion de conducteurs non assurés n'a pas évolué, et reste à 1% ou 2% de l'ensemble des conducteurs. Cependant, la baisse du nombre d'accidents corporels reste supérieure à la baisse du nombre de dossiers qui sont traités par le FGAO, ce qui prouve que la part de non assuré dans ces accidents est en hausse.
Parmi ces conducteurs hors la loi, on distingue ceux qui n'ont jamais été assuré de ceux qui ont négligé l'assurance, volontairement ou non.  Ces derniers sont 51% en 2011 à ne pas avoir payé leur prime d'assurance. Les autres ont vu leur contrat annulé à cause de conditions contractuelles non satisfaites, n'ont pas de permis de conduire ou leur contrat d'assurance a été suspendu à cause de la vente de leur véhicule.

Nous rappelons que l'assurance automobile est une obligation, et non une option. S'en passer est un délit, et vous risquez une amende de 3 700 euros, et d'une suspension de votre permis pouvant aller jusqu'à 3 ans.

« Heureusement », le FGAO est là pour indemniser les personnes victimes d'un accident causé par une autre non assuré. Bien entendu, le responsable de l'accident peut avoir à prendre en charge toute somme versée aux victimes.