Assurance auto : les hommes préfèrent se perdre que de demander leur route

Publié par le 26 août 2010 Assurance auto : les hommes préfèrent se perdre que de demander leur route

Trop orgueilleux les hommes ? Les automobilistes de sexe masculin rouleraient en moyenne 440 kilomètres de plus chaque année, pour la simple raison qu'ils rechignent à demander de l'aide quand ils sont perdus.

Un sondage, mené par Sheila's Wheels, l'assureur britannique spécialiste des produits d'assurance pour femmes, a aussi montré qu'un quart des hommes (26 %) attendaient au moins une demi-heure avant de demander leur chemin.

Les fournisseurs d'assurance auto seraient sans doute intéressés de savoir que plus d'un homme sur dix (12 %) refuse tout simplement de s'arrêter pour demander de l'aide.

Ces résultats indiquent également que le temps perdu à chercher leur route pourrait coûter aux hommes l'équivalent de 2500 euros d'essence durant leur vie.