Le gazole bientôt au prix de l'essence

Publié par le 19 avril 2013

Le CFE (comité pour la fiscalité écologique) a adopté un avis favorable au rééquilibrage des taxes entre le gazole et l'essence le jeudi 18 avril 2013. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Le gazole bientôt au prix de l'essence
Pour le moment, l'écart de TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) entre le gazole et l'essence sans plomb est de 17 centimes. Ces quelques centimes représenteraient un manque à gagner de 8 milliards d'euros pour l'Etat.

Le prix du gazole s'alignera sur celui de l'essence

Sans grande surprise, le CFE demande à ce que des mesures soient prises pour réduire l'écart de prix entre les carburants, puisqu'aucun effet environnemental ne justifierait ce différentiel de fiscalité aujourd'hui. Le CFE demande au préalable des études d'impacts, notamment sur le pouvoir d'achat des ménages et sur la compétitivité des entreprises avant que l'écart ne soit supprimé. Puisque vous l'aurez deviné, l'essence ne s'alignera pas sur le gazole, mais le gazole s'alignera sur l'essence. Le calcul est simple : le prix d'un plein de 50 litre de gazole couterait 10€ de plus une fois l'alignement effectué.  

Taxation des fluides de climatisation

Il va décidément être difficile de réduire son budget auto dans les prochaines années.
Le gazole ne sera pas la seule victime de la taxation. Les fluides de climatisation sont aussi rentrés dans le collimateur du CFE. Explications : "Le comité prend note du niveau élevé des émissions de gaz à effet de serre associés à l'utilisation des fluides frigorigènes […] il recommande la mise à l'étude d'une fiscalité incitant à la limitation des fuites".
Cette taxe devrait permettre de récolter 66 millions d'euros, et d'inciter les automobilistes à réduire leur usage de la climatisation. Toujours est-il que sur l'achat d'un véhicule neuf, cette taxe représenterait 30€ supplémentaire. Lors des recharges en liquide, le surcout pourrait s'élever entre 14 et 43€.