Assurance auto : tout comprendre du "pay as you drive" et du "pay how you drive"

Publié par le 3 juillet 2015

Pour les petits rouleurs et pour les meilleurs conducteurs, il y a aujourd'hui des offres d'assurance à tarifs préférentiels, connues sous le nom de pay as you drive ou pay how you drive. Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Est-ce vraiment intéressant ? Eléments de réponse. 

Assurance auto : tout comprendre du

« Pay as you drive » signifie « ne payez que les kilomètres parcourus» ; et « pay how you drive » : « payez selon votre conduite ». Autrement dit : moins on roule et mieux on roule, moins il y a de risques, moins l'assurance est chère.

C'est l'assurance auto de ceux qui roulent seulement quelques week end par an et pendant les vacances. Et l'assurance de ceux dont la conduite est plus que parfaite. Mais comment ça marche ?

L'indispensable boîtier

Pour les petits rouleurs, nombreux sont les assureurs qui proposent depuis longtemps un contrat d'assurance auto ou moto à tarif réduit. Elle couvre d'abord la responsabilité civile, qui elle, est obligatoire rappelons-le. A quoi s'ajoute l'assurance des kilomètres réellement parcourus par l'assuré dans son véhicule au cours de l'année.

Mais pour adapter le contrat d'assurance auto ou moto aux trajets effectués, il faut pouvoir établir des mesures. C'est ce que permet aujourd'hui très facilement la technologie. Pour compter les kilomètres, il suffit désormais de placer un boîtier (type GPS) dans la voiture. Il enregistre chaque trajet : kilométrage, horaires, routes empruntées. Et transmet les données à l'assureur.

Combien ça coûte ?

Pour ce qui est de la tarification, l'assuré commence par souscrire une formule annuelle d'assurance à un prix fixe, par exemple 150 euros par an. Ensuite il y a deux possibilités :

  • Une tarification réelle au kilomètre, par exemple entre 0,010 euro et 0,050 euro selon le profil, les antécédents et le bonus de l'assuré.
  • Un forfait mensuel de kilomètres, avec une réduction de la prime d'assurance si ce forfait n'est pas parcouru, ou une surprime par kilomètre parcouru au-delà du forfait.

Et pour le comportement au volant ?

Le concept « Pay how you drive » a été introduit en France dernièrement par Direct Assurance, sous la forme d'une application baptisée « YouDrive ». Pour recueillir les données, l'assuré doit aussi commencer par installer une « DriveBox ». Celle-ci collecte à chaque trajet, des données selon 4 critères :

  • accélérations : douces/ forcées,
  • freinages : anticipés/brusques,
  • virages : à petite/grande vitesse,
  • allure : raisonnable/rapide.

En téléchargeant l'application, l'assuré peut suivre son score au jour le jour. Chaque semaine, il reçoit un bilan par e-mail. Et chaque mois, son score impacte directement le tarif de son assurance pour le mois suivant. Si le score est bon : le tarif peut baisser jusqu'à - 50 %.

Même énoncée en anglais, l'assurance sur mesure n'est pas vraiment récente. Quoi qu'il en soit, pour les assurés au budget limité, ce type de contrat est intéressant. A condition que le principe du « mouchard » ne les rebute pas.

Pour savoir comment faire modifier votre contrat : voir l'article