Assurances : budget en hausse pour l’auto et l’habitation en 2015

Publié par le 12 décembre 2014

Assurer sa maison ou son véhicule va couter plus cher en 2015. En effet, aucun domaine n'est épargné par la hausse globale des prix de l'assurance pour les particuliers. Les professionnels du secteur expliquent ce phénomène en partie à cause de l'augmentation des accidents corporels lourds mais aussi la multiplication des intempéries. 

Assurances : budget en hausse pour l’auto et l’habitation en 2015
En 2015, les assurances ne feront pas que des heureux. Les tarifs proposés vont augmenter et les majorations vont s'étaler, en moyenne, entre 0 et 2,6% pour les compagnies d'assurance automobile ; de 2 à 2,5% dans l'habitation.
Si la MAAF, la Matmut et la Maif ont annoncé le gel de leurs prix, les tarifs des autres assureurs devraient rester modérés dans le secteur de l'automobile. Leurs majorations seront comprises, en moyenne, entre 1 % et 2,6 %. Pour exemple, Axa va augmenter ses tarifs de 2,6% en partie à cause de nouveaux comportements à risque, comme l'utilisation fréquente des smartphones au volant par les automobilistes. De plus, on souligne que dans ce secteur très concurrentiel, l'application de la loi Hamon va permettre aux assurés de résilier plus facilement leur contrat. L'objectif des grandes assurances sera donc de fidéliser sa clientèle.

Le secteur de l'habitation va connaitre pour sa part les plus fortes augmentations en 2015. En effet, certaines hausses seront comprises entre 2% et 5%. Pour exemple, la Maif va augmenter ses tarifs de 4% en moyenne. La Macif devrait, elle, appliquer une hausse de 2,4% en moyenne. Tandis que, chez Axa, l'augmentation devrait atteindre 2,5%. Elles sont en grande partie expliquées par les nombreux épisodes météorologiques de l'année 2014 (grêle à la Pentecôte, inondations dans le sud). Le coût de ces évènements climatiques est supérieur de 50% par rapport aux coûts moyens relevés ces 20 dernières années.