Assurer une voiture de location : le rachat de franchise

Publié par le 31 mai 2012

Avant de prendre le volant à bord d'une voiture de location, pensez à bien vous assurer. Bien que les agences de location incluent des assurances dans leurs contrats, celles-ci ne couvrent pas tout.
Souscrire une assurance complémentaire, bien que ce soit facultatif, vous évitera d'avoir à payer une franchise d'assurance dommage très élevée en cas d'accident.

Pour une meilleure protection, cette franchise qui peut facilement atteindre plusieurs milliers d'euros peut être « rachetée » (rachat de franchise partiel ou total). Autrement dit, cette franchise peut être couverte en souscrivant une assurance complémentaire.

Assurer une voiture de location : le rachat de franchise

Le choix du type de garantie complémentaire

Le tarif de cette assurance complémentaire dépendra à la fois du modèle de voiture choisi, et du type d'accident couvert.
Les loueurs de voitures utilisent des sigles internationaux pour désigner les différentes garanties :
  • La garantie CDW (Collision Damage Waiver) concerne les dommages. Celle-ci permet un rachat de franchise partiel en cas d'accident.
  • La garantie TP (Theft Protection) aussi appelée TW (Theft Waiver) concerne le vol. Celle-ci permet un rachat partiel de franchise en cas de vol et de vandalisme.
  • Enfin, la garantie PAI (Personal Assistance Insurance) concerne les dommages occasionnés au conducteur. Cette assurance permet la prise en charge des dommages corporels, voire le versement d'un capital au conducteur ou aux passagers en cas de décès ou d'invalidité.

Des garanties qui ne couvrent pas tout...

Attention ! Les assurances complémentaires ne couvrent pas les objets personnels restés à l'intérieur du véhicule. Autre cas d'exclusion de garantie : un automobiliste ayant eu un accident en état d'ivresse ne se verra pas couvert. De même, et cela peut paraître plus étonnant, une mauvaise appréciation du gabarit du véhicule conduisant à endommager celui-ci (le bas de caisse notamment), ne peut donner lieu à une prise en charge par l'assurance complémentaire. Les erreurs de carburant, la perte des clés, et les dégâts à l'intérieur du véhicule sont aussi exclus de la garantie.

Lisez bien les conditions générales du contrat d'assurance pour vérifier ce que celle-ci couvre exactement.

Si les assurances des voitures de location peuvent sembler chères (comptez de 10 euros à plusieurs dizaines d'euros), gardez à l'esprit que celles-ci restent bien en deçà de la franchise que vous demandera de payer la société de location en cas de sinistre.
En revanche, comme en assurance de prêt immobilier, rien ne vous oblige à souscrire votre assurance auto de location auprès du loueur. Interrogez votre compagnie d'assurance auto pour savoir si vous pouvez vous assurer moins cher aux mêmes garanties, et utilisez un comparateur assurance auto.