Bien voyager avec ses enfants en voiture

Publié par le 22 juillet 2015

Voyager avec des enfants peut très vite devenir une épreuve. En effet, il est difficile de rester concentré sur la route quand les cris et les pleurs se multiplient sur la banquette arrière. Sécurité et organisation, voilà ce qu'il faut retenir pour un voyage paisible.

Bien voyager avec ses enfants en voiture

D'après la Sécurité Routière, environ 170 enfants entre 0 et 14 ans trouvent la mort dans des accidents de la route et plus de 3 000 sont gravement blessés chaque année. Alors au moment des départs en vacances, il est utile de faire le point sur les astuces pour bien voyager avec ses enfants. Leur sécurité est essentielle.

Sécurité avant tout

En effet, un choc à 30 km/h correspond à une chute du 2ème étage pour un enfant. L'attacher avec une ceinture de sécurité doit donc devenir un réflexe prioritaire. Les enfants de moins de 10 ans doivent circuler dans un siège homologué et adapté à leur âge, leur morphologie et leur poids :

  • Groupe 0 (de la naissance à 10 kg)
  • Groupe 0+ (de la naissance à 13 kg)
  • Groupe 1 (de 9 kg à 18 kg)
  • Groupe 2 (15 à 25 kg) et groupe 3 (22 à 36 kg)

Il n'est pas conseillé et même interdit de garder son enfant sur ses genoux ou de l'attacher avec vous. De plus, l'allonger sur la banquette arrière pour qu'il dorme peut se révéler dangereux en cas de freinage brusque. Prévoyez-lui plutôt un oreiller mais interdisez-lui de se détacher. Si vous transportez un bébé à l'avant, son siège dos à la route, n'oubliez pas de désactiver l'airbag. N'oubliez pas non plus d'activer la sécurité enfants des portières et des vitres arrière.

On rappelle qu'il est interdit de circuler avec un enfant de moins de 10 ans sur les places avant de votre véhicule. Excepté si il n'y pas de ceinture à l'arrière.

Bien s'organiser

Il est important de bien préparer son voyage (trajet, pauses). Si vous impliquez vos enfants, ces derniers verront la route des vacances comme une aventure, et non comme une contrainte. Il sera peut-être utile de réviser vos classiques comme les jeux populaires en voiture ou les chansons. Vous passerez ainsi un bon moment et le trajet passera plus vite.

Evitez de rouler pendant les heures les plus chaudes (entre 11h et 16h). Il est d'ailleurs conseillé de voyager au petit matin car les enfants sont plus tranquilles, fatigue oblige ils finiront leur nuit dans la voiture. Attention car pour espérer partir à l'aube, le conducteur, lui, devra avoir son quota de sommeil.

A noter pour finir que les enfants, les plus petits surtout, sont plus sensibles que les adultes aux différences de températures, à l'exposition au soleil et à la déshydratation. C'est pourquoi vous devez veiller à les protéger d'un pare-soleil, à régler la climatisation convenablement (jamais plus de 7 degrés d'écart avec l'extérieur) et à les faire boire régulièrement (environ toutes les 30 min et par petites quantités).

Bien entendu,une pause au minimum toutes les deux heures est indispensable pour le conducteur comme pour les jeunes passagers. La plupart des aires de repos sont équipées d'aires de jeux. Avec un peu de chance, le fait de se dépenser les aidera à s'endormir quand ils seront de retour dans la voiture.

Pour en savoir sur les gestes qui permettent de voyager en sécurité : voir l'article