BlablaCar et AXA ensemble pour sécuriser le covoiturage

Publié par le 27 mai 2015

Leader sur le secteur du covoiturage, Blablacar s'associe avec l'assureur AXA pour proposer une assurance supplémentaire gratuite garantissant notamment l'assistance et le prêt de volant. Deux services, automatiques et gratuits, qui permettront d'éviter d'éventuels problèmes entre le conducteur et ses passagers. 

BlablaCar et AXA ensemble pour sécuriser le covoiturage
Fort de ses 20 millions de membres à travers l'Europe, Blablacar s'enrichit de nouvelles initiatives au service de sa communauté. Sa collaboration avec la compagnie d'assurance AXA sécurise la pratique du covoiturage. 

En effet, les deux partenaires garantissent l'assistance et l'arrivée à destination pour le conducteur et ses passagers. En cas d'immobilisation du véhicule, ils prendront en charge le dépannage, le remorquage et le convoi de toutes les personnes présentes. Toutefois, le service comporte des plafonds puisqu' Axa Assistance peut prendre en charge des nuits d'hôtel si nécessaire (soit une nuit en France ou deux à l'étranger, à hauteur de 80 euros par nuit et par bénéficiaire) ou propose un transport adapté (train, taxi, location de voiture).
La deuxième garantie couvre le prêt de volant à des passagers. Il n'est pas rare que le conducteur souhaite se voir remplacer mais la franchise supplémentaire imposée constitue un frein. Axa s'engage donc à rembourser le montant à la charge de l'assuré en cas de sinistre responsable (Limite 1500€). Le passager devenu conducteur devra avoir plus de 3 ans de permis pour être ainsi couvert.

BLABLACAR VOIT PLUS LOIN
Les membres de la communauté BlaBlaCar sont toujours couverts par l'assurance obligatoire du véhicule dans lequel ils circulent. Ces nouveaux services permettent donc aux utilisateurs de bénéficier automatiquement d'une assistance 0km, en cas d'accident, de panne ou autre incident de parcours. Aucune augmentation du prix du service n'est à prévoir et le coût de l'opération sera prélevé sur la commission actuelle prise sur chaque voyage.
Pour Nicolas Brusson, co-fondateur de BlaBlaCar, cette initiative constitue un test. Le premier pays à tester ce service est le Royaume Uni, d'ici le mois de Juin. La France devrait suivre avant les grands départs d'été.