Bonus 50 à vie, bonus 50 toujours : c’est possible ?

Publié par le 24 juin 2015

Et si votre assureur vous garantissait une réduction de 50 % sur votre prime d'assurance à vie ? Ce « bonus perpétuel» qui propose de façon indéterminée un coefficient de réduction de 0,50 est mis à la disposition des bons conducteurs. Un produit attractif donc, mais qui a ses limites. Explications. 

Bonus 50 à vie, bonus 50 toujours : c’est possible ?

Le bonus 50 pour les assureurs ?

Le Code des assurances souligne que 50% est la réduction maximum qu'un assuré puisse obtenir sur le cout de sa prime d'assurance. Toutefois, la loi ne prévoit pas de bonus 50 à vie. De plus, elle ne garantit pas le maintien de ce coefficient puisque votre bonus-malus continue de varier en fonction du nombre d'accidents responsable que vous connaissez dans l'année.

Pour tout connaître des règles de calcul du bonus : voir l'article

Comment obtenir un bonus 50 ?

Avant d'obtenir un bonus à 50 %, on souligne qu'il faut atteindre 13 ans de conduite sans sinistre responsable (à raison de 5% de réduction du coefficient par an). Votre assureur peut encore exiger 3 ans de plus sans accident pour bénéficier de ce bonus à vie.

On souligne que le premier accident responsable ne fait pas perdre le bonus à 50% à un assuré sans sinistre responsable depuis au moins 3 ans. Il le perd à partir du second.

Un produit commercial

Généralement car cela dépend encore une fois de la politique commerciale des compagnies, le bonus à vie ne concerne que les conducteurs de plus de 35 ans qui peuvent justifier un permis de conduire depuis au moins 16 ans. Il vise à fidéliser les conducteurs rentables pour les compagnies d'assurances.

Pourtant, un assuré qui dispose d'un bonus à vie peut voir son contrat résilier après plusieurs sinistres responsables. De plus, si vous décidez de changer d'assureur, vous conserverez votre bonus 50 mais il se peut que vous perdiez votre bonus à vie. Moralité, vous conserverez votre bonus 50 si vous restez un bon conducteur.

Pour savoir quels sinistres auront ou non une influence sur votre bonus : voir l'article