Comment continuer à téléphoner au volant en toute légalité ?

Publié par le 28 mai 2015

Un mois. Il ne vous reste plus qu'un mois pour vous défaire de votre habitude de téléphoner en conduisant au moyen d'un écouteur ou d'une oreillette. Promise par la Gouvernement, cette interdiction sera effective au 30 juin et attention à la sanction ! Hyperassur vous donne cependant les clés pour continuer à téléphoner en toute légalité.

Comment continuer à téléphoner au volant en toute légalité ?

Les oreillettes et kit mains libres interdits dès le 30 juin 2015

Annoncée fin janvier par le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, l'interdiction d'utiliser une oreillette Bluetooth, un casque audio ou l'écouteur d'un kit piéton pour téléphoner tout en conduisant entrera en vigueur d'ici un mois.

Considérée par les associations de sécurité routière comme une victoire contre les comportements à risques sur la route, ou bien alors comme une entrave de plus à la liberté de l'automobiliste par les associations de défense des conducteurs, cette mesure est censée éloigner davantage les actions de conduire et de téléphoner qui ont tendance parfois à être confondues.

Et gare à la sanction puisque elle pourrait être équivalente à celle déjà appliquée pour le simple fait de tenir un téléphone en main : 135 € + un retrait de 3 points.

Officiellement, cette interdiction est une réponse aux mauvais chiffres de la Sécurité Routière en 2014 avec près de 3400 tués, soit le nombre le plus élevé depuis 12 ans. Cette interdiction du téléphone au volant au moyen d'une oreillette fait d'ailleurs partie d'une série de 26 mesures qui comprend notamment l'expérimentation de zone à 80 km/h, des sanctions plus fortes pour les stationnements dangereux ou encore un taux d'alcoolémie abaissé pour les jeunes conducteurs.

Pour connaître l'autre mesure phare applicable au 30 juin sur l'acoolémie au volant vous pouvez consulter : voir l'article.

Les autres moyens de téléphoner au volant qui restent autorisés

Attention, le fait de téléphoner tout en conduisant reste permis, c'est le fait de porter à l'oreille un objet visant à communiquer qui est interdit. Mais pour continuer à le faire en toute légalité, il faudra soit utiliser le système embarqué de votre voiture, soit un dispositif haut-parleur Bluetooth.

La première solution, de série sur presque toutes les nouvelles voitures désormais, consiste à connecter via le Bluetooth votre téléphone au multimédia de la voiture Ce dernier est capable d'importer vos contacts, se pilote même par la voix le plus souvent, et diffuse votre conversation via le système audio de la voiture.

La deuxième option s'installe facilement puisque ces dispositifs, vendus en accessoires (de 50 € à 150 € en moyenne selon les modèles), se clipsent sur le pare-soleil ou se branchent sur l'allume-cigares. Utilisant la technologie Bluetooth, ils sont la solution simple et économique pour ceux qui possèdent une voiture moins récente.

Pour les autres en revanche, il faudra soit vous arrêter pour téléphoner, soit couper votre téléphone pendant vos trajets. Cette dernière solution reste la plus prudente car rappelons-le téléphoner au volant augmente de 3 à 4 fois le risque d'accident.