Comment récupérer les points de son permis de conduire ?

Publié par le 13 juillet 2015

Chaque année les services compétents retirent plusieurs millions de points aux Français, plus de 13 millions en 2013 par exemple. Des points facilement perdus mais qu'il est difficile de récupérer, soit en restant vigilant pendant la période de récupération automatique, soit en suivant un stage. Explications. 

Comment récupérer les points de son permis de conduire ?

Tous les conducteurs vous le diront, il est extrêmement facile de se voir retirer des points, certains iront jusqu'à dire qu'il est possible de perdre un permis par jour, et tous s'accordent sur le fait qu'il est très dur de les reprendre.

La récupération automatique

Parce qu'il faut sanctionner les conducteurs imprudents, ils faut aussi savoir les récompenser quand ils adoptent une conduite responsable. C'est pourquoi un système de récupération automatique des points a été mis en place avec trois niveaux :

  • si perte d'un point, récupération automatique au bout de 6 mois (ex : concerne un chevauchement de ligne continue ou un excès de vitesse inférieur à 20km/h)
  • si perte de plusieurs points, récupération automatique des points au bout de 2 ans (ex : concerne les excès de vitesse entre 20 km/h et 40 km/h, usage d'un téléphone)
  • si perte de plusieurs points, récupération automatique des points au bout de 3 ans (ex : concerne les délits et infractions de 4ème et 5ème classe type feu rouge, excès de vitesse supérieurs à 40 km/h, sens interdit, alcoolémie supérieure à 0,5 g/l)
  • il ne peut être retiré plus de 6 points pour une infraction ou 8 points quand il y a un cumul d'infractions

Bien entendu, la récupération automatique n'est valable que si pendant le délai de 6 mois, 2 ans ou 3 ans suivant les infractions aucune nouvelle infraction n'est commise.

La récupération automatique ne fonctionne pas si vos retraits de points entraînent une invalidation du permis pour solde nul. A ce moment-là, votre permis vous sera retiré d'office pour une période de 6 mois. Pour le retrouver, sous sa forme probatoire c'est à dire avec seulement 6 points, vous devrez repasser le code et vous soumettre à un examen médical.

Pour en savoir plus sur les infractions qui entraînent un retrait de point : voir l'article

Pour en savoir plus sur le principe du permis à points : voir l'article

Connaître son solde de points

Pour savoir combien votre permis de conduire compte encore de points, vous pouvez adresser une demande écrite par courrier à votre Préfecture, faire une demande directement en ligne ou vous rendre sur place.

Après toute infraction entraînant un retrait de point, le conducteur est informé par courrier.

Le stage de récupération

Depuis quelques années, si votre solde devient trop faible et que vous préférez jouer la sécurité sans attendre la récupération automatique, il vous est possible de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Environ 200 000 conducteurs tous les ans en France suivent ces stages dont le prix oscille généralement entre 150 et 250 €. D'une durée de deux jours, ils sont là surtout pour agir comme une piqûre de rappel des bons gestes et des risques. Les candidats, eux, pensent surtout aux 4 points qu'ils permettent de récupérer.

Attention, seuls ceux dont le permis comporte encore des points peuvent y assister, et ce une fois par an maximum. Suite au stage, leur solde ne peut excéder 12 points.