Essai de voiture bridée aux limites de vitesse

Publié par le 28 janvier 2014

La baisse des limites de vitesse est régulièrement remise sur le devant de l'actualité. Grâce au test de conduite d'un véhicule bridé électroniquement aux limites de vitesse, il est possible de faire l'expérience d'une conduite 100 % légale.

Essai de voiture bridée aux limites de vitesse

Des situations d'incertitudes

D'après les testeurs, les premiers obstacles au respect à la lettre des limites de vitesse sont les zones d'incertitude de vitesse, des passages durant lesquelles les conducteurs ne sont pas sûrs de la vitesse à suivre. A ces occasions, chaque automobiliste improvise une vitesse à adopter, souvent erronée. Le respect des limitations de vitesse dans ces conditions est spécialement difficile pour les testeurs qui ont l'impression de ne pas rouler assez vite et même de créer des embouteillages. Ce test met en évidence la marge de tolérance que les conducteurs s'octroient eux même dans la conduite quotidienne.

L'épreuve de la ville

Cet exercice est proposé à des conducteurs qui estiment respecter les limites de vitesse à tout moment et avoir une conduite sécurisée. Malgré cette affirmation, ces conducteurs éprouvent des difficultés au volant de ces véhicules. Au bout d'un certain temps de conduite, les testeurs en viennent à oublier les limiteurs. Ils s'interrogent alors sur le bon fonctionnement du véhicule, de sa capacité à accélérer.

Les limiteurs de vitesse sont de plus en plus nombreux à équiper les véhicules aujourd'hui. Cependant, le conducteur reste au contrôle de sa vitesse. Ce n'est pas une addiction à la vitesse qui pousse les automobilistes à dépasser les vitesses mais une autonomie au volant. C'est en tout cas ce que clament les associations d'automobilistes pour que le gouvernement n'oblige pas la vente de véhicules bridés.