Essai auto - Renault Talisman Estate : Le retour du grand break au losange

Publié par le 3 juin 2016

Double mission pour la Renault Talisman : remplacer à la fois la Laguna et la Latitude. Cela ne devrait pas être trop dur car les deux voitures n'ont pas rencontré un grand succès. En revanche pour la version Estate de la Talisman, la tâche sera peut-être plus compliquée car elle souhaite faire renaître l'esprit du grand break familial chez Renault, un esprit disparu depuis la R21 Nevada.

Essai auto - Renault Talisman Estate : Le retour du grand break au losange
  • LES + : dynamisme avec système 4Control / confort des suspensions / style valorisant
  • LES - : Détails de finition / Boîte automatique lente / image de marque

Présentation

Depuis l'arrivée de Laurens Van Den Acker à la tête du design de Renault, les modèles au losange sont de nouveau séduisants. Twingo 3, Espace 5, Kadjar, Mégane 4 et maintenant l'inédite Talisman, il souffle un vent de fraicheur sur la gamme Renault au point de permettre à la marque de revenir dans la course face aux très classiques et conservatrices marques allemandes.

L'Allemagne justement ne craint pas vraiment la concurrence quand il s'agit de parler de grandes routières et en particulier de breaks familiaux. Pourtant, grâce à une personnalité forte, des lignes valorisantes et un gabarit respectable (4,86 m en longueur), la Talisman Estate n'a aucun complexe à avoir. La très discrète Volkswagen Passat fait grise mine à côté du break tricolore et même la reine du segment en France, la vieillissante Peugeot 508, vient de céder sa place en raison d'un démarrage excellent des ventes de Talisman.


Vie à Bord

Le propre d'un break c'est bien évidemment d'offrir un grand coffre. Sur cette Talisman Estate, il atteint 587 L (1681 L tous sièges rabattus), et de petites astuces, comme un détecteur sous le pare-choc pour ouvrir le hayon d'un mouvement du pied ou une manette permettant de rabattre tous les sièges d'un seul coup, facilitent les chargements. Cependant la Talisman n'est pas la mieux-disante dans son genre car une Skoda Superb Combi revendique au minimum 660 L et même la berline Talisman la dépasse avec ses 608 L.

Malgré tout, on se sent bien à bord du nouveau haut de gamme au losange avec un espace confortable, des sièges bien dessinés et des matériaux de belle facture. Quelques détails de finition et plastiques durs soulignent encore le retard de Renault face aux références d'Outre-Rhin mais l'ambiance est chaleureuse et la technologie au meilleur niveau : tablette multimédia tactile, affichage tête haute, stationnement mains-libres, freinage automatique d'urgence, surveillance des angles morts, régulateur adaptatif…

Malgré un bel effort de dotation sur la première finition, notre choix se porte sur la troisième version Intens qui profite notamment de la climatisation bi-zone, des radars AV et AR, du GPS, des feux Leds, du cuir, de toutes les aides à la conduite et des jantes 18 pouces.

L'assurance d'une Renault Talisman Estate TCe 150*

  • Tiers : à partir de 208 €/an avec Direct Assurance
  • Tiers+ : à partir de 291 €/an avec l'Olivier Assurance Auto
  • Tous risques : à partir de 317,28 €/an avec Eurofil

Toutes les assurances pour Renault Talisman Estate : comparer les offres

Sur la route

L'intérêt de cette finition Intens, c'est surtout l'accès à deux dispositifs majeurs de cette Talisman Estate : l'amortissement piloté et les quatre roues directrices, le tout étant regroupé dans le pack 4Control facturé 1700 €.

Sans ces équipements, l'auto se révèle être une excellente routière, parfaitement équilibrée et très confortable. Mais une fois munie de suspensions adaptatives et d'un train arrière qui suit les mouvements du volant (en-dessous de 50 km/h les roues arrière tournent dans le sens inverse des roues avant pour améliorer la maniabilité), la Talisman se montre dynamique, voire sportive. Sa précision et son maintien en courbe forcent le respect et le confort des passagers est préservé. Bluffant !

Côté motorisation, les cœurs de gamme diesel dCi 130 ch et essence TCe 150 ch se révèlent bien dimensionnés pour la Talisman Estate. Le premier se démarque par ses reprises vigoureuses et ses consommations contenues (moins de 6.0 L/100 km en moyenne contre près de 8,0 L/100 km pour l'essence). Le second se veut plus silencieux, maitrise mieux ses vibrations et malgré des accélérations moins toniques délivre un agrément convaincant. Une prestation qui peut encore être améliorée avec la boîte automatique EDC 7 rapports, certes plus lente qu'une DSG de Volkswagen mais aussi plus douce pour un maximum de confort de conduite.


Le mot de la fin sur la Renault Talisman Estate

Pour son châssis affuté, pour la souplesse de sa mécanique et pour sa dotation de série, nous avons choisi une version essence TCe 150 ch EDC 7 en finition Intens avec 4Control à 37 600 €.

Fiche technique Renault Talisman Estate TCe 150 EDC7

  • Carrosserie : break familial
  • Dimensions L/l/h : 4866/1868/1465 mm
  • Poids : 1490 kg
  • Coffre : 572 L
  • Motorisation : 4 cylindres turbo essence
  • Cylindrée : 1618 cm3
  • Puissance/Couple : 150 ch / 220 Nm
  • Boîte de vitesses : automatique 7 rapports
  • Performances : 209 km/h - 9''9 au à 100 km/h
  • Consommation mixte (constructeur) : 5,8 L/100 km
  • Rejets CO2 : 132 g/km (malus 150 €)
  • Puissance fiscale : 8 CV
  • Prix : à partir de 32 700 € (finition Zen)

*Conducteur 40 ans, 20 ans de permis, 50 % de bonus, trajet privé-travail, province

images constructeur