L'Allemagne lance son projet de restriction de la circulation pour lutter contre la pollution

Publié par le 27 mars 2017

À partir de 2018, il n'y aura plus de véhicules diesel dans les rues de Stuttgart lors des pics de pollution, hormis ceux conformes à la norme Euro 6. Cette décision du gouvernement de la capitale du Bade-Wurtemberg, présidé par les écologistes, va dans le sens de la volonté du secrétaire d'État au ministère fédéral de l'Économie de l'Énergie.  

L'Allemagne lance son projet de restriction de la circulation pour lutter contre la pollution

En 2016, le parc de voitures était composé de 15 millions de diesels pour 30 millions de modèles essence. En parallèle, l'Allemagne doit réduire de 95 % ses émissions de CO2 pour être en conformité avec les directives de la COP21. Pour des raisons spécifiques liées à sa situation géographique dans une cuvette, la ville de Stuttgart souhaite réduire la pollution, quitte à utiliser des moyens autoritaires.
Dans un premier temps, les élus locaux comptaient sur le comportement civique des habitants, mais les volontaires se sont révélés trop peu nombreux. C'est par conséquent une interdiction qui va prendre le relais dès l'an prochain.

Cliquez ici pour comparer les assurances auto

Les villes de Munich et de Düsseldorf songent sérieusement à adopter des mesures d'interdiction partielle, ce malgré le soutien au diesel apporté par la chancelière Angela Merkel. Ces dispositions antipollution à venir associées au scandale Volkswagen ont d'ores et déjà un impact avec une baisse de 10,5 % des ventes de voitures diesel entre janvier et février.
Pour enrayer cette chute, les industriels du secteur automobile se mobilisent dans le but d'offrir des motorisations propres.
En France, c'est Paris qui fait figure de locomotive dans le domaine des interdictions des véhicules les plus polluants. Anne Hidalgo, maire de Paris, souhaite aller plus loin avec une interdiction totale du diesel à partir de 2025. En décembre 2016, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, s'est pour sa part dite favorable à une interdiction du diesel étendue à tout le territoire. En attendant un texte législatif général, plusieurs grandes agglomérations françaises envisagent d'appliquer des mesures d'interdiction calquées sur celles prises pour Paris.