La baisse des ventes de voitures neuves n'affectera pas les prix d'assurance auto

Publié par le 20 février 2013

En janvier 2013, les ventes de voitures neuves ont chuté de 8,7%. Ce nouveau record de baisse d'immatriculation établi ne devrait cependant pas avoir d'impact sur les tarifs d'assurance auto.

La baisse des ventes de voitures neuves n'affectera pas les prix d'assurance auto
L'année 2012 était déjà catastrophique pour les constructeurs d'automobiles européens qui enregistraient des ventes de véhicules neufs particulièrement faibles. La tendance se confirme malheureusement en ce début d'année 2013, puisque l'ACEA (Association des Constructeurs Européens d'Automobiles) remarque une baisse de 8,7% du nombre d'immatriculation au mois de janvier dernier. Les ventes de véhicules neufs n'avaient pas été aussi basses depuis  janvier 1990 : seulles 885 195 voitures ont ainsi trouvé preneur le mois dernier dans toute l'union européenne.

Quel impact sur les tarifs d'assurance ?

Pour le moment, aucun impact n'est à prévoir sur les tarifs d'assurance auto, même en France où les constructeurs automobiles ont été sévèrement touchés par la baisse des ventes au mois dernier (-16,3% pour PSA Peugeot Citroën et -5,6% pour Renault). Explications :
  • Le nombre d'assurés ne baisse pas pour autant, et aurait même augmenté en 2012 malgré des ventes en baisse pour les véhicules neufs.
  • Pour les sociétés d'assistance, l'effet de la chute du marché automobile ne se fera sentir que dans quelques années. Les véhicules, couverts pour une durée de 3 à 7 ans sont déjà en circulation. D'ici à 2014 seulement, les baisses de vente de véhicules neufs de 2012 commenceront à avoir un impact.