La Smart voiture la plus volée, +76 % pour les sinistres dus à la météo

Publié par le 29 octobre 2015

L'association 40 millions d'automobilistes vient de publier pour la deuxième année consécutive son classement des véhicules les plus volés et la Smart Fortwo reste en tête. A noter que ce classement est enrichi par des chiffres étonnants sur la sinistralité automobile avec notamment une explosion des dommages dus à des événements climatiques.

La Smart voiture la plus volée, +76 % pour les sinistres dus à la météo

Réalisée en partenariat avec le spécialiste de l'expertise automobile Experveo et la société Traqueur, leader dans les systèmes de sécurité pour les véhicules, l'étude de 40 millions d'automobilistes consacre pour la deuxième année consécutive la Smart Fortwocomme la voiture la plus volée dans l'Hexagone.

Les petites voitures et peu récentes ont la cote auprès des voleurs

Elle est suivie par une autre citadine, la Ford Fiesta, puis par la berline française Peugeot 406. Les Renault Twingo I & II échouent au pied du podium. Le Top 10 des voitures les plus volées met surtout à l'honneur des modèles modestes et assez anciens (Renault Mégane II, Renault Clio I, Citroën Xsara Picasso). Plus discrètes et plus faciles à voler que des modèles premium, les voitures qui figurent dans le Top 10 sont également très faciles à revendre en pièces détachées pour alimenter le marché noir. 

Au-delà de ce classement, le baromètre 40 millions d'automobilistes s'intéresse aussi aux causes des vols, vols qui représentent chaque année 110 000 déclarations pour un préjudice estimé à 1,2 milliard d'euros. Grâce aux statistiques de Traqueur qui équiperait près de 300 000 véhicules, on estime à 74 % la part des vols dits astucieux (le vol assisté par voie électronique ou mouse-jacking). Viennent ensuite le home-jacking (13 %) et l'escroquerie (5 %). Le car-jacking ne représente plus que 3 % des vols, 1% pour les vols simples avec clés. Traqueur en profite pour rappeler que les systèmes de localisation radio et satellitaires permettent de retrouver 9 véhicules volés sur 10.

Pour en savoir plus sur les garanties contre le vol : voir l'article

Vandalisme, météo, collision avec un animal…les dangers sont nombreux

L'étude de 40 millions d'automobilistes ne parle pas que des vols mais explore aussi de nombreux domaines de la sinistralité automobile. On y découvre par exemple que si les modèles de prestige ne sont pas les plus volés, ce sont eux en revanche qui rencontrent le plus fort taux de vandalisme. Ainsi, dans le classement des modèles les plus vandalisés, on trouve 3 BMW, 2 Audi, 2 Mini et surtout 4 cabriolets. 

Pour en savoir plus sur l'indemnisation en cas de vandalisme : voir l'article 


Et quand ce ne sont pas les hommes qui en veulent à l'automobile, c'est la nature qui s'en mêle avec une forte croissance des sinistres dus à des événements climatiques, plus de 67 000 déclarations soit un bond de 76 % par rapport à l'année précédente. La grêle et les inondations arrivent en tête des causes de sinistralité.
Enfin, parmi les chiffres intéressants de cette étude, qui n'a pas pour vocation à rassurer l'automobiliste, ce dernier étant exposé à une multitude de risques, on notera sur l'année écoulée plus de 21 000 collisions avec un animal, plus de 4500 chutes d'objet sur un véhicule, presque autant de renversements sans collision mais seulement 10 cas de collision avec un bateau…