Le crédit auto : la star des crédits conso pour les Français

Publié par le 6 mai 2015

Dans sa dernière étude, le courtier Meilleurtaux.com dresse le profil de ses emprunteurs. Il révèle que 47% des emprunts concernent un crédit auto. Un montant moyen de 12 800 € qui permet de faire repartir à la hausse la production de crédit à la consommation (+1,1% par rapport à 2013). Des profils qui varient aussi selon le type de prêts. 

Le crédit auto : la star des crédits conso pour les Français
Dans son enquête, Meilleurtaux.com souligne que les demandes de prêt auto sont plus importantes que celles d'un besoin de trésorerie (20%, 8 400 €), d'un prêt personnel (19%, 8 500 €) ou d'un prêt travaux (14% ; 15 000 €). 

L'emprunteur est en moyenne âgé de 38 ans. Dans le cadre d'un prêt auto, il est souvent plus âgé que pour les autres crédits (43 ans) et est dans 60% des cas en couple. Il lui faut une durée supérieure à 4 ans pour solder son crédit, au contraire de la trésorerie et des prêts personnels affectés. Le taux d'effort, c'est-à-dire la part de revenue que l'emprunteur consacre au remboursement, est de 16% pour un achat automobile. Une demande et un sacrifice qui s'expliquent par la nécessité de posséder une voiture et le prix en hausse des modèles. 

Des revenus inégaux selon le prêt
Le revenu moyen de l'emprunteur est de 1 707 € en moyenne s'il est seul, et 2 259 € quand il est en couple. Des couples qui ont tendance à demander le financement d'une voiture ou de travaux, tandis que les célibataires ou divorcés souscrivent des crédits plutôt pour un besoin de trésorerie. Le courtier souligne également que le plus « riche » est l'emprunteur pour un crédit travaux avec 2.244 €, et le plus « pauvre » est l'emprunteur d'un prêt personnel avec 1.351 € par mois.
Les taux des crédits à la consommation se situent entre 2,7% et 8%. Ils dépendent de la durée du crédit et surtout du profil de l'emprunteur.