Les jeunes conducteurs et leurs parents en faveur de plus d’accompagnement

Publié par le 4 mai 2015

Le nombre de jeunes conducteurs tués sur les routes en France est en hausse en 2014 (+3,7%). Dans un sondage réalisé par Jeune conducteur Assur, les français réclament des mesures d'accompagnement pour faire baisser les chiffres (plus de 3380 décès). Avant les grands départs en vacances, certains chiffres nous rappellent les bonnes règles à adopter. 

Les jeunes conducteurs et leurs parents en faveur de plus d’accompagnement
Le nombre de morts sur les routes en France a augmenté, ce qui pousse le gouvernement a adopté des mesures importantes. En effet, le taux d'alcoolémie autorisé est passé de 0,5g/l à 0,2g/l de sang pour les jeunes conducteurs.

Dans son étude menée avec l'Ifop, Jeune Conducteur Assur révèle que 89% des français lient le nombre élevé du nombre d'accidents chez les jeunes à la consommation excessive d'alcool et à un manque de formation. Catégorie à risque, ils représentent 19,5% des tués sur la route. On note que 60% d'entre eux le sont en voiture. 

Pour lutter contre ce fléau, ils sont 84% à penser qu'un dispositif spécifique d'accompagnement des jeunes conducteurs, avec un suivi en auto-école et une mise à disposition de taxi si besoin, pourrait diminuer le nombre d'accidents.
Davantage de suivi pour les conducteurs novices
Un dispositif qui séduit 84% des parents de jeunes conducteurs et 70% de jeunes conducteurs si une assurance le propose. C'est le cas de Jeune Conducteur Assur, à travers 3 mesures phares qui assurent le suivi du conducteur. 

En effet, il pourra bénéficier d'un coaching tous les 3 mois pendant 2 ans lui permettant de développer un comportement responsable. De plus, un taxi sera mis à sa disposition 3 fois dans l'année, et il pourra bénéficier lors de sa 1ère année d'une heure de conduite avec un moniteur agrée.
Cette formule destinée aux jeunes proposent les garanties classiques (responsabilité civile, défense pénale et recours suite à accident, sécurité du conducteur, assistance 0 km, dommages tous accidents, vol incendie, bris de glace) mais à un prix inférieur de 20 % à 40 %.