Location de voiture courte durée : êtes-vous bien assuré ? (comparatif)

Publié par le 12 juillet 2016

On recense chaque année en France environ 20 millions de locations de véhicule courte durée par les particuliers. Et les enseignes ne manquent pas, en particulier dans la gares, aéroports et zones touristiques. Mais si l'on cherche le véhicule le moins cher à la journée ou à la semaine, est-on aussi vigilant sur la protection qui accompagne cette location ? Hyperassur a comparé pour vous l'assurance des principaux loueurs.

Location de voiture courte durée : êtes-vous bien assuré ? (comparatif)

La bonne santé du marché soutenue notamment par les touristes étrangers, la concurrence forte entre les loueurs et de la part de l'autopartage, et désormais la présence des comparateurs, ont permis de rendre la location courte durée très abordable. Moins de 37 € (chiffre Carigami), ce serait le prix moyen à la journée pour louer une voiture en France.

Peut-être aussi que la location courte durée, se faisant par définition sur un délai restreint, pousse les particuliers à rechercher davantage un prix plutôt que des prestations. Voilà pourquoi l'assurance n'est peut-être pas une préoccupation majeure au moment de louer une voiture pour un week-end ou pour les vacances.


Tableau comparatif des assurances auto des locations courte durée

Mais qu'en est-il de l'assurance incluse dans le prix de la location chez un professionnel (garanties, franchises, assistance) ? Le particulier peut-il partir en toute sérénité ? Le risque financier en cas de collision ou de vol est-il important ? Quelles options permettent d'améliorer sa couverture et à quel prix ? Afin d'y voir plus clair, Hyperassur a confronté les assurances des grands acteurs de ce marché.





L'analyse de Hyperassur

On constate que dans l'ensemble, l'assurance des locations courte durée offre le minimum, et le risque financier n'est pas négligeable en cas de pépin. Les loueurs proposent néanmoins une offre complète d'assurances optionnelles qui permettent de renforcer sa protection, mais le coût de la location grimpe alors facilement de 20 à 30 %.

Pensez à vérifier avant de confirmer votre location que vous n'est pas déjà couvert, notamment pour le rachat de franchise. En effet, la plupart des cartes haut de gamme proposent d'office un rachat de franchise. Autrement dit, en réglant la location avec votre carte, les conséquences financières d'un accident ou d'un vol vous seront remboursées.
Attention quand même au véhicule que vous louez car toutes les cartes présentent une liste de modèles et marques non couverts, en principe les voitures sportives et de luxe.

Enfin dernier point important, aucune franchise ne peut vous être demandée en réparation des dommages causés au véhicule dans un accident où vous ne seriez pas le responsable. Les dégâts sur le véhicule de location et vos éventuels dommages corporels sont indemnisés par l'assurance du véhicule responsable.

Sachez lire un contrat

Si vous louez une voiture auprès d'un professionnel en France ou à l'étranger, certains acronymes reviennent souvent dans les contrats de location. Nous vous aidons à comprendre les principaux :

  • SLI ou LIS (Supplement Liability Assurance) : il s'agit de la couverture minimum obligatoire en responsabilité civile.
  • CDW (Collision Damage Waiver) : il s'agit du rachat partiel de franchise qui permet de réduire le risque financier pour le locataire en cas de dommages sur le véhicule. L'acronyme LDW (Loss Damage Waiver) désigne, lui, le rachat total de franchise.
  • PAI (Personnal Accident Insurance) : il s'agit de la protection personnelle du conducteur et des passagers. Elle est généralement proposée en option. Elle est peut être désignée par SPAI quand elle étend sa protection aux effets personnels et bagages.
  • TP (Theft Protection) : il s'agit de la garantie vol du contrat d'assurance.