Dépenses record dans l'auto pour les Français

Publié par le 10 avril 2012 Dépenses record dans l'auto pour les Français

Malgré une crise économique qui se fait sentir de plus en plus sur le budget des ménages, les ventes de voitures n'ont pas connu de ralentissement en 2011. Ce phénomène étonne plus encore quand on sait que le prix d'une voiture neuve a grimpé de 12 % et que les tarifs de l'assurance auto ne cessent d'augmenter. Une augmentation du prix moyen, qui trouverait sa source dans l'effet de « dernière chance » provoqué par l'arrêt de la prime à la casse. Les Français ont donc vu la dernière occasion de faire une affaire et en ont profité pour acheter des voitures plus grandes comme des monospaces (+37 %).

Un marché en chute libre

Avec un prix moyen passé à 21.181 euros en 2011 contre 19.767 en 2010, on aurait pu croire que le marché de l'automobile n'aurait pas attendu 2012 pour s'essouffler. En effet, depuis le début de l'année 2012, les constructeurs automobiles français se retrouvent dans une situation critique. Sur le premier trimestre, Peugeot et Renault ont connu un recul d'environ -30 %, avec une accélération en mars portée à -33,2 % pour le premier et -29,8 pour le second. Un effet prévisible avec l'arrêt de la prime à la casse et les incertitudes provoquées par les élections présidentielles.