Marché automobile, les constructeurs français s’en sortent

Publié par le 4 mars 2014

Tous les professionnels du secteur retiennent leur souffle. On attend la reprise du marché automobile dans les prochains mois et donc la fin symbolique de la crise. Cependant, cette reprise se fait attendre, les chiffres de ce début d'année ne sont pas à la hauteur des espérances qui reposaient sur le marché. Les immatriculations baissent de 1,4 % en France en février.

Marché automobile, les constructeurs français s’en sortent
On note tout de même un aspect positif dans cette morosité, deux constructeurs français, PSA et Renault sortent du lot et profitent d'une hausse de leurs ventes en février comme en janvier. Selon les données publiées par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), Peugeot voit ses ventes augmenter de 7,2 % et Citroën de 0,6 % le mois dernier. Les ventes de Renault augmentent de 1,7 % largement supportées par la marque low-cost Dacia dont les immatriculations augmentent de 10 %.

A l'inverse, les constructeurs étrangers essuient une baisse des ventes globales. Malgré un mois de janvier raisonnablement optimiste, + 0,5 % de ventes, le mois de février s'avère être un retour à la baisse. Retournement de situation pour Volkswagen qui, après une hausse des ventes de 13 % en janvier affiche une baisse de 7,1 % en février.

La chute la plus spectaculaire est pour Hyundai avec une baisse des immatriculations de 53,8 %, suivi par BMW, Ford, Kia et Mercedes-Benz. Les marques japonaises se défendent cependant en conservant une hausse de 6 % environ pour Nissan et Toyota.