La mauvaise météo n’atteint pas Skoda qui décide d’augmenter ses tarifs.

Publié par le 19 juin 2012

La baisse des ventes de véhicules neufs qui touche tous les constructeurs automobiles de gros volumes n'atteint pas Skoda. Fort de sa progression de +15 % pour ses voitures neuves, Skoda a décidé d'augmenter ses prix de 0,7 % à partir du 9 juin. Une hausse qui représentera entre 150 euros et 250 euros pour la Skoda Fabia ou la Skoda Yeti. La filiale de Volkswagen pourra ainsi redonner un peu d'air au groupe allemand.

Une filiale qui ne connaît pas la crise
Skoda, en plus d'aller à l'encontre de la politique de réduction des marges des constructeurs français, attend la sortie de sa citadine Citigo, lancement prévu cette semaine. Avec son nouveau modèle décliné en 3 portes, la filiale veut attaquer le segment des « mini-citadines » d'où elle était absente. Elle sera lancée avec un prix d'appel à 9.140 euros.