Mondial de l'auto Paris : Top 5 des nouveautés à voir absolument

Publié par le 28 septembre 2016

Le Mondial de l'automobile de Paris ouvrira demain à la presse et ce samedi (1er octobre) au public. Malgré l'absence de marques majeures (Ford, Volvo, Mazda) et des constructeurs de luxe (Bentley, Lamborghini, Aston Martin, McLaren, Bugatti, Rolls-Royce), on attend environ une centaine de nouveautés sur le salon auto de la Porte de Versailles. Pour vous aider à préparer votre visite, nous avons sélectionné les 5 nouveautés majeures qu'il ne faudra pas manquer. 

Citroën C3 III

Sans nouveauté depuis deux ans, Citroën attend beaucoup de cette troisième génération de C3. Avec pour objectif de revenir dans le top 3 des ventes en Europe, aux côtés des Renault Clio et Peugeot 208, la nouvelle C3 abandonne son arche de toit ronde et son pare-brise panoramique pour un style inspiré du C4 Cactus (regard en trois étages, coussins Airbump).
Plus longue de 5 cm (3,99), la C3 troisième du nom se donne même de faux airs de crossover avec de nombreuses protections de carrosserie en plastique noir. L'habitacle pour sa part s'inspire lui aussi du C4 Cactus dans son design très contemporain mais aussi dans son mobilier (tablette tactile centrale, sièges, habillages des portes).
Son lancement est prévu en novembre avec au départ trois moteurs essence Puretech de 68 ch à 110 ch et deux blocs diesel BlueHDI de 75 ch et 100 ch.


Peugeot 3008 II & 5008 II

C'est l'une des stars du marché, le Peugeot 3008 est un vrai succès commercial. Alors pour sa deuxième génération, le crossover aux faux airs de monospace suit la tendance du marché et s'offre un look clairement typé SUV.
Plus agressif, le nouveau 3008 est aussi plus long (4,45 m) ce qui lui permet d'offrir davantage d'espace à bord et un coffre plus généreux (520 L). Et afin de coller à la stratégie premium de Peugeot, le 3008 insiste sur la qualité perçue à l'extérieur comme à l'intérieur. Ce dernier conserve sa planche de bord typée aviation, très orientée vers le conducteur, mais innove avec une instrumentation en hauteur 100 % digitale.
Le Peugeot 3008 II sera commercialisé avant la fin de l'année, de 130 ch à 165 ch en essence, et de 100 ch à 180 ch en diesel.
Enfin pour ceux qui souhaitent 7 places, la deuxième génération du 5008 passe de monospace à SUV familial pour devenir ni plus ni moins qu'un 3008 rallongé (+ 19 cm). Lancement au printemps 2017.


Opel Ampera-e

Vendue de 2012 à 2015 sous les traits d'une berline futuriste, la première génération d'Opel Ampera a été un échec commercial. Avec la seconde mouture, la marque espère bien changer la donne et pourquoi pas devenir leader de l'électrique en Europe.
En effet, cette citadine d'environ 4,0 m en longueur est une 100 % électrique alors que la précédente utilisait un prolongateur d'autonomie thermique. Cousine technique de la Chevrolet Bolt, l'Ampera-e délivrerait une puissance de 204 ch, filerait à 150 km/h en pointe et son autonomie dépasserait les 300 km.
Son lancement est programmé courant 2017 sous la barre des 30 000 €, soit à mi-chemin entre une Nissan Leaf et une BMW i3.


Skoda Kodiaq

Il manque deux modèles dans la gamme Skoda : un grand SUV et une familiale 7 places. La marque a trouvé la solution en lançant un grand SUV 7 places, le Kodiaq.
Ce grand frère du Yeti n'a pour seule ambition que d'offrir les prestations haut de gamme de la berline Superb sous les traits d'un baroudeur. Long de 4,70 m, il peut embarquer entre 270 L et 2065 L de bagages en fonction de la configuration des sièges.
Concurrent des Nissan X-Trail, Renault Koleos II et Peugeot 5008 II, le Skoda Kodiaq se démarque par la caution du Groupe Volkswagen qui lui permet de présenter une offre moteur assez large (de 125 ch à 180 ch en essence / de 150 ch à 190 ch en diesel), une boîte automatique double embrayage ainsi qu'une transmission intégrale. A partir de 30 000 € en entrée de gamme (estimation).


Toyota C-HR

Deux ans seulement après le concept, le crossover Toyota C-HR fête sa commercialisation au Salon de Paris. Et fort heureusement il a conservé son look flamboyant. Difficile de se rappeler la dernière fois qu'on a vu autant de caractère chez une Toyota !
Mais là n'est pas le seul talent du C-HR qui permet à Toyota de revenir sur le marché du baroudeur urbain, après avoir inventé le segment avec le Rav4 il y a 20 ans et surtout après l'échec cuisant de l'Urban Cruiser. Presque aussi grand qu'un Qashqai (4,35 m), il se positionne efficacement face aux modèles compacts et met surtout en avant sa motorisation hybride héritée de la Prius. Avec le Kia Niro, le C-HR est le seul modèle hybride du segment.
Il propose également un bloc turbo essence de 116 ch (disponible en boîte CVT et 4x4) à partir de 22 900 €.


Mais aussi…

Le salon de Paris, qui devrait encore accueillir cette année plus de 1,2 million de visiteurs, sera l'occasion pour les autres constructeurs de présenter des nouveautés majeures :
Audi Q5, BMW X2, Dacia Sandero, Dacia Logan, Honda Civic berline, Hyundai i30, Kia Rio, Land Rover Discovery, Mercedes Classe E AllTerrain, Mercedes AMG GT roadster, Mini Countryman, Nissan Micra, Renault Koleos, Volkswagen Golf restylée.


Le Mondial de l'automobile de Paris - Pratique

Où ? Paris Expo Porte de Versailles
Quand ? Du samedi 1er octobre au dimanche 16 octobre - 10h à 20h (nocturnes les jeudis et vendredis jusqu'à 22h)
Combien ? Adulte : 16 € / Pack 1 adulte + 1 jeune (10 à 25 ans) : 25 € / Pack 1 adulte + 2 jeunes (10 à 25 ans) : 34 € / Moins de 10 ans : gratuit