Paris adopte le plan anti-pollution ambitieux d'Anne Hidalgo

Publié par le 9 février 2015

Enjeu de santé important, le Conseil de Paris a voté le plan anti-pollution proposé par Anne Hidalgo. En effet, la Maire de Paris a fait de la lutte contre la pollution de l'air une priorité de son mandat. Cet ensemble de mesures a pour but d'encourager les parisiens à utiliser des moyens de transports écologiques. 

Paris adopte le plan anti-pollution ambitieux d'Anne Hidalgo
Depuis 2001, de nombreuses dispositions ont été prises pour réduire la pollution à Paris. Pourtant, le trafic routier parisien reste le principal émetteur de polluants atmosphériques. Après avoir évoqué l'interdiction totale du Diesel d'ici 2020, le Conseil de Paris a adopté de nouvelles mesures qui entreront en vigueur dès le 1er Juillet 2015 : 

- Dès le 1er Juillet 2015 : les poids lourds et autocars ayant plus de 14 ans seront bannis de la capitale, à l'exception du périphérique et des bois de Boulogne et de Vincennes
- Dès le 1er Juillet 2016 : les véhicules particuliers et les véhicules utilitaires légers vieux de 20 ans ne seront pas autorisés à rouler dans Paris. Ils pourront circuler seulement le weekend ; Les deux-roues mis en service avant 2000 seront également refoulés.
- Entre 2017 et 2020, les véhicules classés 2 (immatriculés avant le 01/01/2001), 3 (avant le 01/01/2006) et 4 étoiles (avant le 01/01/2011) seront progressivement interdits. La Mairie de Paris fera évoluer son dispositif selon la mise en place d'actions sur le territoire étendu de la Métropole du Grand Paris.

Au final, seuls les véhicules classés « cinq étoiles » (immatriculés après le 1er Janvier 2011 et après le 1er juillet 2015 pour les deux-roues) pourront circuler dans Paris d'ici 2020. 

Depuis 2001, la ville de Paris cherche à développer les nouvelles solutions de transports propres. Des aides vont être mises en place afin d'accompagner les parisiens qui possèdent un véhicule immatriculé avant 2001:
- Des aides financières lors de l'achat d'un vélo ou d'un vélo à assistance électrique (Prime de 400 euros).
- Des réductions sur votre abonnement à Autolib' (50% de réduction).
- Remboursement de votre Pass Navigo.
Les professionnels pourront bénéficier d'une aide à l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion de motorisation électrique, correspondant à 15% du prix d'achat et plafonnée à 9000 €. De leurs côtés, les taxis pourront obtenir une subvention suite à l'achat d'un véhicule hybride (moins de 61g/km de CO2) ou d'un véhicule électrique.
De plus, dès 2016, Paris va expérimenter des zones de circulations réservées aux véhicules propres (électriques ou roulant au gaz de naturel de ville) sur les axes les plus pollués. On note également que des zones semi-piétonnes seront réservées aux riverains, livreur, taxis et bus dans l'hyper-centre mais aussi dans d'autres quartiers en fonction des demandes des Maires d'arrondissements.