Prix 2016 assurances, énergie, services, tabac : les augmentations et les baisses

Publié par le 22 octobre 2015

2015 arrive à son terme et le passage à une nouvelle année implique très souvent des augmentations de prix. Les énergies (carburant, gaz, électricité), les impôts, les services (eau, assurances, train, timbres) et enfin les cigarettes, nous faisons le point sur les prix qui vont augmenter en 2016 et sur ceux qui vont baisser.

Prix 2016 assurances, énergie, services, tabac : les augmentations et les baisses

Les augmentations prévues en 2016

  • Le timbre : le prix du timbre subira une nouvelle augmentation de 2 centimes. 
  • Le gasoil : une hausse de 1 centime sur le prix au litre du gasoil vient d'être votée, hausse consécutive à l'affaire Volkswagen mais aussi aux projets « écologistes » du Gouvernement. Il est prévu qu'il augmente tous les ans jusqu'en 2020 pour rattraper le prix de l'essence. 
  • Le train : si l'on se réfère à l'augmentation de 2015, le prix des billets de train pourrait encore grimper de plus de 2 % en 2016.
  • Les impôts locaux : Bercy a voté un accord pour augmenter le montant des taxes prélevées par les administrations locales, leur taux de prélèvement passerait ainsi de 6,0 % à 6,1 %. La redevance télé passera pour sa part de 136 € à 137 €. 
  • Les assurances : si certaines compagnies annoncent des tarifs stables pour 2016, la hausse sera globalement très mesurée, de 0,5 % à 1% pour l'auto et pas plus de 2% pour la multirisques habitation.
  • Le gaz : après un répit en 2015 où ses tarifs ont même connu une légère baisse, le gaz devrait repartir à la hausse au 1er janvier 2016. Le pourcentage n'a pas encore été publié. 
  • Electricité : après une augmentation de 1,5 % en 2015, son prix devrait encore progresser de 2 % l'an prochain.
  • Le tabac : prévue au départ à 30 %, la hausse sur les prix du tabac ne devrait pas avoir lieu. Rien ne dit que le Gouvernement ne reviendra pas sur sa décision courant 2016.


Les baisses prévues en 2016

  • Le Colissimo : le prix du colis prépayé proposé par le groupe La Poste devrait diminuer de 10 %, passant ainsi de 5,50 € à 4,90 €. Cette diminution ne concerne que les petits colis de moins de deux kilos.
  • L'essence : le Gouvernement a choisi de détaxer ce carburant jugé moins polluant que le gasoil. Il devrait baisser d'1 centime par litre. L'objectif est d'équilibrer le prix de l'essence avec celui du gasoil d'ici 2020.
  • Impôts sur le revenu : votée par les députés en septembre, la fiscalité sur les revenus va encore s'alléger de 2 milliards en 2016 pour près de 8 millions de foyers. Cette nouvelle baisse porte à 5 milliards le cadeau fiscal consenti par le Gouvernement en deux ans.
  • Eau : après plusieurs années de frénésie, le prix de l'eau pourrait baisser en 2016. On annonce ici et là un recul de 4 à 7 %, réparti sur le prix du m3 et sur le montant de l'abonnement.