Quels sont les critères pour bien choisir son assurance auto ?

Publié par le 11 juin 2015

Propriétaire d'une nouvelle voiture, neuve ou d'occasion, il est important de souscrire une assurance qui correspond à vos besoins. Pour vous couvrir en cas d'accident, les compagnies d'assurance proposent 3 grandes formules d'assurance auto. Hyperassur vous aide à les décrypter. 

Quels sont les critères pour bien choisir son assurance auto ?

Tout véhicule à moteur doit être assuré au moins avec une assurance responsabilité civile pour pouvoir circuler. Même ceux qui ne sont pas utilisés ou qui stationnent sur la voie publique. Un défaut d'assurance est sanctionné d'une amende de 3750 €, d'une suspension du permis et d'une confiscation du véhicule.

La formule " au tiers "

Cette formule est un minimum légal obligatoire. Elle contient une garantie de responsabilité civile qui couvre tous les dommages corporels et matériels causés à un tiers.

L'assurance au tiers ne couvre pas les dommages de votre propre voiture. En cas d'accidents non responsable, vous serez donc indemnisé par l'assureur auto du conducteur responsable s'il est identifié. Si vous êtes blessé dans un accident et qu'il n'y a pas de responsable, vous serez indemnisé de vos frais médicaux et des préjudices financiers.

Cette offre s'adresse à des personnes qui ont un budget limité (en moyenne 25€/mois pour un bon profil d'assuré/petite citadine) ou bien pour les véhicules anciens ou peu utilisés.

Pour connaître la réelle couverture d'un contrat au tiers : lire l'article

La formule intermédiaire (ou « tiers + »)

Cette formule offre un compromis entre les assurances au tiers et tous risques. Elle implique une couverture de la responsabilité civile mais permet aussi d'élargir les garanties :

  • La garantie « bris de glace ». Elle couvre la réparation ou le remplacement du pare-brise, de la lunette arrière, des glaces latérales, du toit vitré.
  • La garantie « vol ». Elle vous indemnise en cas de vol ou de tentative de vol de votre véhicule à condition de bien prouver qu'il y a eu effraction.
  • La garantie « incendie ». Elle couvre tous types de sinistres (incendie, explosion, foudre) sauf s'ils sont dus à un mauvais entretien de la voiture.

L'assurance « tiers + » s'adresse au conducteur qui font attention à leur budget (en moyenne 30 €/mois pour un bon profil d'assuré/petite citadine) mais qui souhaite plus de protection.

La formule " Tous risques "

La formule « Tous risques » agrandit considérablement les prises en charges en cas d'accident ou de sinistre. En effet, elle prévoit le remboursement assuré de tout dommage subi par le véhicule ou son conducteur, quel que soit le type d'accident ou le responsable.

Cette offre se destine aux automobilistes qui réclament un maximum de protection et de garanties (en moyenne 40 €/mois pour un bon profil d'assuré/petite citadine). Le budget pour ce type d'assurance est donc plus onéreux. Le « Tous risques » est judicieux surtout si l'on possède un véhicule neuf ou récent (option «remboursement à neuf»).

La formule « tous risques » couvre un large éventail de garanties afin de toujours vous indemniser :

  • Garantie "incendie et vol"
  • Garantie "bris de glace"
  • Garantie "dommages collision"

Chacune de ces garanties peuvent être proposées avec ou sans franchise. Certaines options complémentaires sont proposées d'office, en même temps que les garanties facultatives. Il s'agit des garanties: catastrophe naturelle (tremblement de terre, avalanche, inondations, raz de marée) ; catastrophe technologique (décision de l'autorité administrative qui précise les zones et la période de survenance des dommages) ; tempête.

Pour savoir quelle est vraiment l'étendue d'un contrat tous risques : lire l'article

Des garanties optionnelles

Certaines compagnies d'assurance ne proposent pas d'office une garantie personnelle du conducteur, même dans les assurances tous risques. Pourtant, elle se décline sous deux formes :

  • L'assurance corporelle du conducteur (ACC) qui permet de libérer une indemnité en cas de décès, invalidité ou blessure du conducteur
  • La garantie individuelle circulation du conducteur (ICC) qui ne fonctionne qu'en cas de décès au d'invalidité permanente.

Certaines options comme la garantie « protection juridique » vous aident dans les litiges liés à votre véhicule. L'assurance se charge de représenter son assuré devant la justice suite à :

  • une demande de réparation auprès d'un tiers pour un préjudice qu'il estime avoir subi.
  • un tiers qui estime avoir subi un dommage.

La garantie « assistance » permet également à l'assuré de recevoir un soutien de son assureur en cas d'accident (remorquage et véhicule de remplacement), maladie (frais médicaux et chirurgicaux), ou de décès (rapatriement du corps). Cette garantie optionnelle est utile pour les conducteurs qui effectuent des trajets longs et réguliers. Attention à la franchise kilométrique.