L’indemnisation de sa voiture incendiée

Publié par le 7 janvier 2014

Pour certains automobilistes, l'année 2014 ne commence pas bien. La tradition de la saint Sylvestre s'est à peine calmée cette année et on dénombre 1 067 véhicules incendiés pendant cette nuit, un léger mieux comparé aux 1 193 voitures brulées de 2013. Voici ce qu'il est important de savoir en cas de véhicule incendié, saint Sylvestre ou pas.

L’indemnisation de sa voiture incendiée

Constatation des dégâts

Il est important de savoir que l'assurance auto obligatoire ne couvre pas les dégâts sur votre véhicule, notamment en cas d'incendie. L'assurance obligatoire porte uniquement sur la garantie responsabilité civile, qui couvre seulement les dégâts causés sur les autres véhicules. Si le véhicule est couvert en tous risques, le risque d'incendie est généralement couvert. A partir du moment où les dommages sont constatés, l'assuré a 5 jours ouvrés pour signaler les dégâts à son assurance.

Assurance incendie

Si le contrat prévoit la garantie incendie, l'assureur envoie, dans un délai de une à deux semaines, un expert à ses frais pour évaluer les dommages sur le véhicule. Le montant de l'indemnité est calculé selon la valeur du véhicule si les conclusions de l'expert indiquent un incendie d'origine criminelle. En cas de désaccord avec l'expert, il existe encore des recours pour faire appel. L'assuré peut faire appel à son propre expert pour évaluer son véhicule de son côté ou il peut faire appel à l'état pour arbitrer la situation.

Après l'expertise du véhicule, l'assureur verse l'indemnité et rembourse le reste du montant du contrat d'assurance car celui prend fin automatiquement à la destruction du véhicule. A l'achat d'une nouvelle voiture, il est conseillé de comparer les offres en ligne pour trouver le meilleur tarif d'assurance auto.