Rouler sur circuit avec ma voiture ou ma moto, suis-je bien assuré ?

Publié par le 8 juillet 2014

La forte densité de circuits en France et une répression routière toujours plus intense poussent de plus en plus de propriétaires de voitures et de motos sportives à rouler sur circuit le week-end. Mais sont-ils pour autant couverts par leur assurance ? Doit-on prendre une assurance spécifique à cette pratique ? Nos réponses. 

Rouler sur circuit avec ma voiture ou ma moto, suis-je bien assuré ?
Pour savoir si votre assurance classique vous couvre lors de vos sorties sur circuit, la première chose à faire est de lire les conditions générales de votre contrat. Bien souvent, le roulage libre sur piste n'est pas exclu, seules les sessions chronométrées et les compétitions officielles ne sont pas couvertes. Mais conscients du succès des journées ouvertes aux gentlemen drivers, de nombreux assureurs commencent à exclure toute incursion sur circuit de leurs garanties.

Si votre contrat d'assurance n'exclut pas le roulage sur circuit (en dehors des courses), demandez de toute façon à votre assureur une confirmation par écrit. Cela évitera tout litige en cas d'incident.


Un loisir risqué et onéreux qui implique une bonne couverture


Si au contraire votre assurance classique ne vous permet pas de goûter aux joies de la piste, demandez à votre assureur une assurance spécifique. Valable à l'année ou parfois pour une période donnée (1 journée par exemple), elle prévoit au minimum la garantie RC (Responsabilité Civile) afin d'assumer les dommages causés aux tiers.

L'assurance circuit peut être complétée d'une garantie « corporelle », couvrant les dommages subis par le conducteur : des blessures à l'invalidité voire au décès. Enfin, il est possible d'obtenir une assurance circuit tous risques grâce à la garantie optionnelle « dommages » qui assure les sinistres subis par le véhicule en dehors de la voie publique. 

Généralement très coûteux, les loisirs motorisés représentent des risques, pour les personnes et les biens, et impliquent une bonne couverture. Ne vous engagez jamais sur un circuit sans la confirmation par votre assureur que vous êtes parfaitement couvert. 

A noter que si vous possédez une voiture ou une moto exclusivement réservée à un usage sur piste, homologuée ou non pour la route, vous êtes obligés de souscrire une assurance spécifique qui couvrira au moins les dommages que vous causerez à un tiers. Il s'agit aussi de la garantie RC circuit.