Baisse de la mortalité routière au premier semestre 2013

Publié par le 12 juillet 2013

Voici une nouvelle peu joyeuse, mais qui reste pleine d'espoir pour l'avenir. Au premier semestre 2013, « seulement » 1440 personnes sont décédées sur les routes françaises, contre 1697 l'an passé à la même époque. Une baisse de 15,1% en un an plutôt encourageante.

Baisse de la mortalité routière au premier semestre 2013
Les chiffres ont été publiés hier, 11 juillet 2013 par la Sécurité Routière. 257 vies en tout ont été épargnées par rapport à l'année dernière, soit une baisse de plus de 15% de la mortalité routière. Sur le seul mois de juin, le nombre de tués sur les routes a baissé de 11% par rapport à 2012, après un mois de mai qui avait connu une baisse de 30% en un an.
Le nombre de blessés sur les routes a également baissé : 11 860 personnes victimes d'accidents de voiture hospitalisées, soit 814 de moins qu'en 2012 (soit une baisse de 6,4%).

Moins de 2000 morts par an d'ici à 2020

Manuel Valls, ministre de l'intérieur s'est félicité de ces bons chiffres du premier semestre 2013, sans oublier de rappeler que la période estivale qui commence sera certainement la plus meurtrière de l'année (taux de mortalité de 20% sur le nombre total d'accidents en France). Rappelons le, l'objectif du ministre et du conseil national de la sécurité routière (CNSR) est de tomber sous la barre des 2000 morts sur les routes d'ici à 2020. La tendance actuelle à la baisse est ainsi plutôt encourageante.