La sécurité routière dévoile un bilan encourageant pour 2012

Publié par le 10 janvier 2013

La mortalité routière a reculé durant cette année 2012, avec environ 300 vies sauvées par rapport à l'année passée. Les associations saluent les chiffres annoncés et demandent que la lutte continue pour atteindre l'objectif de moins de 2 000 tués par an d'ici 2020.

La sécurité routière dévoile un bilan encourageant pour 2012

Meilleur comportement des automobilistes ?

Une baisse de 7 à 8% de la mortalité routière a été enregistrée durant cette année 2012. Cela représente entre 3.600 et 3.700 personnes décédées à la suite d'un accident de voiture (contre 3.970 en 2011). Pour l'association « 40 millions d'automobilistes », cette tendance à la baisse serait le fruit d'un meilleur comportement des automobilistes depuis plusieurs années. La Ligue contre la violence routière ajoute que la crise économique a certainement joué son rôle également : les conducteurs prennent de moins en moins la voiture et le trafic routier est ainsi moins important, limitant les risques d'accident.

Vitesse et alcool au volant toujours en ligne de mire

Malgré ce bilan encourageant, les associations appellent à continuer la lutte, notamment contre la vitesse et l'alcool au volant qui restent les causes principales de mortalité sur nos routes. Le Conseil national de sécurité routière (CNSR) s'est de nouveau penché sur le sujet dans la journée du 9 janvier : les questions du jour, maintenir ou non l'obligation de disposer d'un éthylotest par véhicule et la tolérance zéro pour les jeunes automobilistes en matière d'alcool.