Le smartphone, nouveau danger de la route

Publié par le 30 avril 2014

Sur la route, les mauvaises habitudes des Français ont beaucoup évolué ces 10 dernières années. Une récente étude de la Sofres pour AXA Prévention met en lumière une baisse de l'attention des automobilistes. Le principal coupable de cette détérioration est le smartphone. Cependant il pourrait également être à l'origine d'un début de solution.

Le smartphone, nouveau danger de la route

Des comportements en évolution

Les mauvaises habitudes de conduite ne sont plus les mêmes aujourd'hui qu'il y a 10 ans. Dans les tendances positives, on note que l'alcoolémie et la vitesse ont diminué. De 30 % en 2004, seulement 20 % des conducteurs admettent aujourd'hui occasionnellement rouler à 170 km/h et le nombre de personnes avouant prendre la route après 4 à 5 verres a diminué de moitié.

En 10 ans, c'est principalement l'utilisation du smartphone qui a modifié les comportements. Un tiers des automobilistes reconnaissent téléphoner au volant, un chiffre qui a presque doublé depuis 2004. La tendance est encore plus forte chez les jeunes de 18-25 ans, plus de 57 % d'entre eux reconnaissent téléphoner et même consulter leur SMS en conduisant.

Le smartphone pour la voiture

Avec ou sans kit mains libres, téléphoner au volant est une pratique courante. Au fur et à mesure que les technologies débarquent sur les smartphones, elles entrent aussi dans les voitures. Les téléphones permettent non seulement de passer et recevoir des appels mais aussi de consulter des SMS, regarder des vidéos et naviguer sur le web tout en conduisant.

La solution viendra probablement de ceux qui sont à l'origine même du problème, les fabricants. Apple a par exemple déposé récemment un brevet pour un système d'utilisation du téléphone en voiture. Ce dernier bloquerait l'usage de toutes les fonctions de l'Iphone qui peuvent déranger la conduite et causer l'inattention.

 La marque à la pomme lancera d'ailleurs prochainement son système d'exploitation Carplay  compatible avec les interfaces de voiture les plus récentes. Cette technologie rendra l'utilisation de son téléphone plus intuitive grâce au contrôle vocal et l'utilisation des commandes de la voiture pour effectuer les actions de base.

Associées, ces deux applications pourraient rendre le duo automobile/téléphone moins dangereux. C'est donc, non sans ironie, le secteur des nouvelles technologies qui développe la solution au problème de la distraction au volant.