Retour sur 10 ans de radars

Publié par le 29 octobre 2013

C'est l'anniversaire d'un acteur de la sécurité routière très important, le radar automatique a 10 ans. A l'installation du premier boitier, les automobilistes connaissent déjà le radar, mais ces nouvelles machines sont fixées de manière permanente et sont automatiques. Il n'y a plus besoin d'un opérateur sur place pour le faire fonctionner.

Retour sur 10 ans de radars
Le premier radar automatique fût installé en octobre 2003. On compte en 10 ans, 4 générations de machines automatiques pour un total de 4 000 radars installés sur les routes de France. En plus des radars de contrôle de vitesse, les automobilistes doivent aussi faire face à des radars de feux rouges, des radars embarqués, ou mobiles et des radars de passages à niveau.

Un radar coûte environ 70 000 euros à l'installation mais ce coût est rapidement rentabilisé car la flotte de radar rapporte environ 700 millions d'euros à l'état par an. Au-delà de rapporter de l'argent, les radars aident à contrôler que les limites de vitesse instaurées soient respectées et donc à sauver des vies. Il y a une véritable corrélation entre la vitesse autorisée et le nombre de mort sur les routes, comme le prouve l'histoire de la sécurité routière française.