Sécurité routière : le retour des indicateurs de radars

Publié par le 14 février 2013

Le Conseil National de Sécurité Routière (CNSR) réuni le 13 février 2013 a conseillé au Ministre de l'Intérieur de remettre en place la signalisation des radars automatiques sur tout le territoire français.

Sécurité routière : le retour des indicateurs de radars

Retour des panneaux indicateurs de radars deux ans après leur retrait

En mai 2011, un comité interministériel sur la sécurité routière avait préconisé le retrait des panneaux signalant la présence de radars automatiques sur la route. Cette décision faisait suite à une hausse brutale de la mortalité sur la route, et avait pour objectif d'augmenter la prudence des automobilistes.
Cette mesure avait provoqué un véritable tollé chez les élus de droite comme de gauche. Claude Guéant, ministre de l'Intérieur de l'époque, annonçait alors le remplacement des panneaux de signalisation des radars par des radars pédagogiques.

Ce mercredi 13 février, la recommandation du Conseil de Sécurité Routière, en plus d'annuler l'obligation des éthylotests, était de remettre en place les panneaux de signalisation afin de ne «plus donner l'impression aux automobilistes de les piéger ou de faire de la répression pour de la répression», explique Armand Jung, président du CNSR.

Les panneaux de signalisation des radars automatiques devraient ainsi faire leur retour sur nos routes si le gouvernement suit les préconisations du CNSR. Pour autant, les radars pédagogiques continueront de fleurir  les bords de chaussée : ils devraient effectivement passer du nombre de 1 400 à 2 000 d'ici la fin de cette année 2013.