WRC : on vous dit tout sur la saison 2015 des rallyes

Publié par le 1 décembre 2014

Après le second titre mondial de notre pilote partenaire Sébastien Ogier cette année, le WRC peaufine déjà les derniers détails de la saison 2015 avant la reprise fin janvier. La FIA souhaiterait apporter un petit coup de fouet à la discipline avec de nouvelles règles, notamment pour limiter la compétitivité du meilleur. Alors que Sébastien Loeb a confirmé sa participation au Monte Carlo, première manche de la saison, on se dit que l'année 2015 sera riche du côté championnat du monde des rallyes. 

WRC : on vous dit tout sur la saison 2015 des rallyes
Une année se termine, mais une autre débute le 22 janvier pour la galaxie WRC. En effet, la principauté de Monaco ouvre le bal dans un rallye qui fait honneur à sa réputation. Une épreuve qui traverse les départements voisins (la Savoie, l'Isère, l'Ardèche, la Drôme, les Hautes-Alpes) ainsi qu'une grande partie du haut-pays niçois. Une course spéciale donc puisqu'elle accueille aussi en guest Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde, pour un duel explosif avec le tenant du titre Sébastien Ogier. Cette semaine d'ailleurs, l'écurie Volkswagen Motorsport était en préparation en Espagne avec sa voiture version 2015. Pour prendre le volant de la Polo WRC cette saison, les trois pilotes stars de l'écurie allemande : Ogier-Latvala-Mikkelsen. 

Dans les autres équipes, peu de grands changements mis à part le départ à la retraite d'Hirvonen et l'arrivée d'Ott Tanak chez Ford M-Sport pour le remplacer. Une équipe 2015 complétée par Elfyn Evans, pour un duo de pilotes très jeune. Les principaux concurrents d'Ogier seront à trouver du côté de Hyundai et de Citroën. Le constructeur français confirme son pilote numéro 1 Kris Meeke en attendant de trouver un second pilote. Des rumeurs parlent d'ailleurs de l'arrivée de Kubica ou Paddon. Chez Hyundai, le fer de lance sera Thierry Neuville ; Il sera accompagné de Sordo qui a signé pour 2 années supplémentaires avec au moins 10 rallyes en 2015.

De nouvelles règles
Au niveau du calendrier, il faut noter que seules des modifications de dates sont intervenues. En effet, les rallyes d'Argentine et du Portugal entre le mois d'avril et Mai seront inversés.
De plus, les pilotes n'ayant pas pu terminer la journée précédente, partiront avec une pénalité de sept minutes par épreuve spéciale, au lieu de cinq minutes précédemment. Cette règle a pour but de limiter l'avantage des concurrents répartis en "Rallye 2". Pour la dernière spéciale de la journée, la pénalité reste de 10 minutes. En revanche, pour le moment rien de décidé quant à l'éventuelle pénalité que devra supporter le leader de chaque course.
On souligne enfin qu'une équipe engagée en WRC aura le droit de faire une journée d'essais, avec ses voitures de course, dans le pays concerné, avant chaque rallye qu'elle a prévu de disputer.