5 questions pour choisir mon chien

Publié par le 23 mars 2017

Vous souhaitez adopter un chien mais vous vous demandez lequel choisir, lequel sera le plus adapté à votre vie et à ce que vous attendez d'un animal de compagnie. Quelle race, quel sexe… Voici 5 questions à se poser avant de vous lancer.

5 questions pour choisir mon chien

1. Dans quel type de logement vivez-vous ?

C'est la première chose qui va déterminer la race de votre chien. Les petits chiens sont plus enclins à vivre en appartement. Il existe également des chiens moyens très pantouflards comme le bouledogue français et son cousin anglais, qui aiment plus leur confort à l'intérieur que les courses dans la nature. Le Boxer, contre toute attente, se contentera d'une vie en appartement à condition de sortir une fois par jour et de bien se dépenser dehors.

Si vous avez un jardin, vous pouvez vous permettre de choisir parmi un plus large panel de chiens mais attention, tous les chiens ne sont pas capables de dormir dehors.
Pensez également au nettoyage de votre intérieur. Si vous avez tendance à vouloir que tout soit parfaitement propre, évitez les grands chiens qui font des allers-retours à l'extérieur, qui ont des poils longs ou qui ont tendance à beaucoup s'agiter.


2. Avez-vous besoin que votre chien ait un pedigree ?

Si vous considérez que la pureté a beaucoup d'apparence, que vous prêtez attention à votre habillement, votre voiture, la marque de votre montre… Alors, il sera important que votre chien ait un pedigree. Demandez-vous également si vous souhaitez posséder un chien de race commun ou si vous préférez opter pour une race rare, afin que les gens se retournent sur votre chien, le remarquent et en parlent.
Cela implique de rencontrer l'éleveur, les parents du chien et de bien connaître le dressage de votre futur compagnon. Pensez également à un potentiel accouplement par la suite.

Si vous souhaitez simplement un chien facile au quotidien et affectueux, une absence de pedigree est sans doute une bonne solution.


3. Avez-vous des enfants ?

Si vous avez des enfants, ceux-ci vont mener la vie dure à votre chien, à moins qu'ils ne soient déjà âgés. Évitez les chiens trop indépendants comme le Boston Terrier ou le Carlin qui frustreront vos enfants dans leurs élans câlins et joueurs.
Le Yorkshire et le Teckel ont tendance à mordre, attention. Préférez les Bichons, Bouledogues, Spitz ou le Westi qui adorent la compagnie des enfants et qui sont très protecteurs de leur famille.

Cliquez ici pour comparer les assurances pour animaux

4. Serez-vous disponible pour lui ?

Evaluez le temps que vous pourrez consacrer à votre chien. Si vous comptez vous absenter de votre domicile pendant vos 10 heures de travail, concentrez-vous sur les chiens très indépendants comme des Épagneul, Labrador ou Bassoï. Si au contraire, vous travaillez à votre domicile ou que vous avez la possibilité d'emmener votre chien au bureau, vos choix sont beaucoup plus ouverts.
Pensez également au temps de jeu que vous souhaitez / pouvez lui consacrer et si vous voulez faire du sport avec lui. Songez à la vie sur le long terme et vérifiez que votre situation n'est pas passagère. Un chien vit entre 10 et 15 ans, envisagez votre vie dans 10 ans.


5. Quel sera votre budget ?

C'est l'une des questions les plus importantes. Il y a le coût d'achat, en fonction de la race mais surtout son entretien au quotidien. Un petit chien vous coûtera dans les 25 euros de nourriture par semaine, tandis qu'un grand chien atteindra facilement les 100 euros hebdomadaire.
De même, renseignez-vous sur la santé de votre futur ami et sur les frais vétérinaires que sa race pourra engendrer. Comptez une assurance dans votre budget, du gardiennage pendant vos vacances ou des locations qui acceptent les chiens.

Envisagez également ses vieux jours, lorsqu'il sera plus souvent malade : serez-vous capable d'assumer ces frais et de vous rendre régulièrement chez le vétérinaire le cas échéant ?