Chiens et chats : quel coût à l’année pour leur santé ?

Publié par le 30 mars 2015

Soins préventifs, accidents, maladies... Tout comme l'homme, les animaux ont, eux aussi, besoin d'être examinés et soignés. Ces soins ont un coût plus ou moins onéreux selon l'acte prodigué par le vétérinaire. Quelle part annuelle de votre budget faut-il consacrer à la santé de votre animal ? 

Chiens et chats : quel coût à l’année pour leur santé ?

Les soins préventifs sont incontournables et représentent donc un coût fixe : vermifuges, vaccins, visite de contrôle, castration ou stérilisation. Bien que les prix varient en fonction de la race et de l'âge de l'animal, il est possible d'établir un budget approximatif :

  • Le vermifuge se fait deux fois dans l'année. Son prix : 10 euros par vermifuge.
  • Les vaccins se font deux fois la première année. Il faut ensuite faire un rappel annuel. Son prix moyen : 65 euros.
  • La castration se fait une seule fois. Pour un chien, le prix moyen est de 150 euros. Pour un chat, il faut compter 70 euros.
  • La stérilisation se fait une seule fois. Pour une chienne, le prix moyen est de 225 euros pour une chatte, il faut compter 125 euros.
  • Les contrôles annuels. En moyenne, il faut consulter son vétérinaire deux fois dans l'année. Prix moyen d'une consultation : 40 euros.

Pour conclure, il faut consacrer un budget moyen de 165 euros par an dès la seconde année. La première année, la part de budget moyen à consacrer est un peu plus élevée.

Les maladies ou accidents : la part variable

Chiffrer les actes vétérinaires est difficile, cela va dépendre de la fragilité de votre animal. Toutefois, il faut savoir que le prix moyen est de :

  • 80 euros pour soigner une simple gastro-entérite.
  • 200 euros pour ôter un kyste.
  • 600 euros pour éliminer des tumeurs.
  • 60 euros pour faire une analyse de sang.
  • 75 euros pour une consultation en urgence.
  • 1 000 euros pour des actes chirurgicaux et/ou hospitalisations.

La facture peut être vite salée. C'est pourquoi, il est indispensable de souscrire à une mutuelle pour animaux.