Combattre la teigne chez le chat

Publié par le 23 février 2016

La teigne est le nom vulgaire de la dermatophytose. C'est un champignon qui vient proliférer sur la peau du chat. En raison de son aspect très contagieux, elle ne doit surtout pas être prise à la légère. Selon l'origine et la nature des champignons, il faut soumettre le chat à différents traitements.

Combattre la teigne chez le chat

Qu'est-ce que la dermatophytose ?

La teigne est le nom que l'on donne à un ensemble de microchampignons qui prolifèrent sur la peau et dans les poils des animaux. Il existe plusieurs espèces de champignons responsables mais le plus connu est le Microsporum Canis.

Ce champignon est très difficile à détecter au début de l'invasion. Il s'agit d'organismes microscopiques qui viennent s'introduire sous la peau de l'animal par des micro lésions semblables à celles causées par des insectes. C'est la raison pour laquelle il est important d'inspecter votre chat régulièrement afin de pouvoir déclencher un traitement au plus vite.

Attention, la dermatophytose est une affection contagieuse. Elle se transmet aux autres animaux mais aussi à l'homme, selon son degré de sensibilité. Les recherches vétérinaires n'ont pas encore pu déterminer avec certitude les causes de ces sensibilités mais toute faiblesse dans l'organisme est une porte d'entrée. Après développement, la teigne se manifeste par des zones de peau sans poil surtout sur la tête et le dos de l'animal. On peut également noter l'apparition de croûtes ou remarquer des griffes atteintes.

La teigne : un adversaire difficile à combattre

Seul un diagnostic fait par un vétérinaire peut donner lieu à un traitement. Il faut alors observer le champignon au microscope et déterminer sa nature afin de l'éradiquer. L'examen à la lampe UV met en évidence la nature de certains poils atteints. Mais cet examen n'est pas fiable à 100 %.

Pour être certain de l'affection, il faut faire une analyse du poil, ainsi qu'une biopsie des lésions et une culture fongique. Au terme de ces tests, un traitement est envisageable. Sachez que si vous avez souscrit une mutuelle santé pour votre chat, son traitement et ses visites chez le vétérinaire vous seront remboursés de 50 % à 100 % selon votre contrat. Nous pouvons vous aider à choisir une assurance santé spéciale chat

Quel traitement pour mon chat ?

Le traitement contre la dermatophytose doit s'effectuer parallèlement à la désinfection de l'environnement de l'animal et de ses maîtres. Dans un refuge, la dermatophytose est toujours très compliquée à traiter justement à cause des difficultés à désinfecter l'environnement avec efficacité. Il faut désinfecter les sols, faire bouillir le linge et être patient, car la teigne peut survivre jusqu'à une année à l'air libre.

Il existe plusieurs traitements mais tous doivent commencer par la tonte de votre chat afin de rendre le travail plus facile.

  • Par voie orale : le chat doit avaler des antifongiques, en fonction du champignon responsable.
  • Par voie cutanée : des shampoings et crèmes antifongiques réalisent une désinfection locale afin de limiter les risques de contagion. Attention, ce traitement ne se suffit pas à lui-même.

Comment prévenir la teigne chez le chat ?

Il n'existe aucun vaccin contre la teigne. Certains scientifiques ont mis en évidence un vaccins aux USA en 1994 mais son efficacité n'étant pas prouvée, il est extrêmement rare que vous y ayez accès. La meilleure prévention est l'examen régulier de votre animal. Surveillez sa santé générale afin que son organisme ne soit pas affaibli et n'ouvre pas grande la porte aux bactéries et champignons.

Sachez que les chats Persans sont les plus sensibles à la dermatophytose. Chez eux, la teigne peut se manifester seulement par des pellicules et un poil gras. Surveillez votre Persan. Les Abyssins contractent la teigne et réagissent par une dépilation suivie de taches noires aux endroits atteints. Les Chats Rex ont, pour leur part, des symptômes proches de ceux des hommes, avec des rougeurs circulaires. Les très jeunes chats sont aussi souvent sujets à la dermatophytose. Cela est sans doute dû à un système immunitaire défaillant. On considère qu'environ 10 à 30 % de chats sont porteurs asymptomatiques de ce champignon. Cela signifie qu'ils portent la teigne sans en être affecté. Il est donc très facile, pour un animal faible, d'en souffrir.