Comment réduire mes frais vétérinaires ?

Publié par le 3 juillet 2015

Pour réduire ses frais vétérinaires, il y a deux méthodes : la plus radicale étant de ne plus consulter au risque de mettre en danger son animal et la seconde, celle des maîtres responsables qui est de souscrire une mutuelle santé spécialisée. Explications. 

Comment réduire mes frais vétérinaires ?

Une mutuelle santé pour les chiens et les chats ? Si au lancement il y a une dizaine d'année ce nouveau produit a pu faire sourire, de nos jours il est presque devenu indispensable pour les propriétaires d'animaux, à la fois pour offrir le meilleur niveau de soin à leur compagnon mais aussi pour préserver leur budget. Car rappelons-le, les prix pratiqués par les vétérinaires ont augmenté en moyenne de 70 % sur la dernière décennie.

Et pour s'en convaincre il suffit de se livrer à une petite addition. Prenons pour exemple un parcours de soins complet pour une infection chez un chat nécessitant une petite intervention chirurgicale.

  • comptez donc 50 € pour une consultation avec une première injection pour calmer l'infection
  • ajoutez 100 € environ pour une radio et des analyses de sang
  • 400 € de plus pour l'acte chirurgical
  • et enfin 40 € pour les médicaments.

Résultat : presque 600 € pour une banale infection.

Une facture de 600 € suite à une infection peut être remboursée jusqu'à 100 %

Sans une assurance pour animaux, cette facture assez lourde devra être assumée seule par le propriétaire du chat malade.

En revanche, si celui-ci a souscrit un contrat adapté, il sera remboursé d'au minimum la moitié de cette facture (avec une formule d'entrée de gamme à environ 10 €/mois). Le remboursement pourra même atteindre 100 % de la facture s'il a opté pour une mutuelle plus performante entre 30 et 40 €/mois.

Nous n'irons pas jusqu'à dire qu'avec une bonne mutuelle pour animaux les soins vétérinaires sont gratuits mais les mensualités représentent une participation finalement assez faible compte tenu des avantages offerts.

Et si l'infection récidive, il pourra faire soigner son chat autant de fois qu'il le souhaitera car les formules haut de gamme comprennent un plafond annuel de remboursement généralement élevé, autour de 2000 €. Ceci est bien entendu valable pour les chiens et même pour les NAC courants comme les lapins, furets ou perroquets.

Pour savoir justement quels NAC il est possible d'assurer : voir l'article

Réduire ses frais vétérinaires avec une mutuelle pour animaux apparaît donc comme la solution la plus simple et la plus efficace. D'autant que la souscription prend quelques minutes et que les remboursements, de 50 à 100 % selon les formules, représentent un atout non négligeable.

Des avantages multiples à souscrire une mutuelle pour animaux

Se faire rembourser les soins courants suite à une maladie ou un accident n'est pas le seul avantage à souscrire une mutuelle pour chiens et chats.

En plus d'offrir un niveau de soin important à son animal - on n'hésite plus à prendre rendez-vous chez le vétérinaire au risque de voir son état empirer - on préserve son budget car une bonne assurance santé animale participe aussi au soins de prévention type vaccins, vermifuges ou stérilisation. Cette participation prend généralement la forme d'un forfait annuel.

Enfin, une mutuelle pour animaux présente un fonctionnement très simple : vous réglez votre vétérinaire en même temps que vous lui faites remplir une feuille de soins, et vous envoyez cette dernière avec la facture à votre compagnie. Le remboursement est effectué ensuite directement par virement bancaire sous quelques jours.

Pour en savoir sur la prise en charge des mutuelles santé pour animaux : voir l'article