Des congés pour adoption... d'un animal de compagnie

Publié par le 5 avril 2017

Selon une récente étude menée par Petplan, un congé de "pawternity" (patte-ternité) a été accordé à environ 5 % des propriétaires d'animaux de compagnie au Royaume-Uni. Certaines entreprises offrent également des journées à leurs employés suite au décès de leur compagnon. 

Des congés pour adoption... d'un animal de compagnie

Avec un attachement grandissant pour leurs animaux de compagnie, les propriétaires les considèrent comme des membres de la famille. Le milieu professionnel s'adapte progressivement, comme l'indique le rapport d'étude effectué par Petplan. Au Royaume-Uni, 5 % des propriétaires d'animaux de compagnie ont pu bénéficier d'un congé spécifique lors de l'adoption d'un nouvel animal de compagnie.
Le but de ce congé est de pouvoir se familiariser, une raison qui ne convainc pas certains spécialistes qui estiment qu'au contraire, le nouveau venu doit s'habituer le plus rapidement possible à être seul la journée.

Cliquez ici pour comparer les assurances pour animaux

Pour ce qui concerne l'adoption, la toute première entreprise à avoir offert 10 heures payées est la société Mars Petcare, au Royaume-Uni. Plus généreuses, Brew Dog et BitSol Solutions offrent, quant à elles, une semaine complète de congés payés. Outre-Atlantique, certains salariés peuvent aussi faire valoir un congé de décès lors de la perte de leur compagnon. Ils peuvent notamment bénéficier de congés pour amener l'animal chez le vétérinaire ou prendre du temps pour l'éducation.
Des entreprises comme Kimpton ou Trupianon permettent à leurs employés de venir travailler avec leur animal, et offrent des jours à leurs collaborateurs au moment du décès de leur compagnon. Dans le cas de l'établissement Kimpton à San Francisco, ce congé dure 3 jours. Au Canada, chez Shoppers Drug Mart, les collaborateurs peuvent prendre congé en cas de décès familial, incluant aussi les animaux de compagnie.