Les animaux de compagnie, source de bien-être ?

Publié par le 28 février 2017

Selon le récent sondage mené par Ipsos et SantéVet auprès de 1 000 propriétaires de chiens et de chats, il apparaît que l'animal de compagnie prend une place de plus en plus importante et contribue au bien-être de son propriétaire (à 58 % pour les propriétaires de chats et à 43 % pour les propriétaires de chiens). Un autre sondage effectué pour Assuropoil indique même que 51 % des Français préfèrent passer du temps avec leur animal de compagnie plutôt qu'avec un cercle d'amis.

Les animaux de compagnie, source de bien-être ?

Aujourd'hui, l'animal de compagnie tient une place très importante au cœur de la famille, depuis l'acquisition jusqu'aux préoccupations liées à leur santé. En France, on estime à 19 millions le nombre de chiens et de chats domestiques. Entre les deux, on constate une différence importante par rapport à leur acquisition : en effet, ce sont 65% des propriétaires de chiens qui ont acheté leur compagnon à 4 pattes, contre 14% en ce qui concerne les chats.
De même, le ratio est également important pour les déplacements : 44% des propriétaires de chiens accompagnent leurs maîtres en voyage, et seulement 10% pour les chats.

Cliquez ici pour comparer les assurances pour animaux

Au quotidien, la compagnie des animaux domestiques (inclus les NAC) contribue à limiter l'ennui, le stress et l'anxiété de leurs propriétaires. Bien plus que cela, ils favorisent le développement des enfants et jouent un grand rôle de présence pour les seniors.
Un facteur qui amène à constater que pour 58% des propriétaires de chats et 43% des propriétaires de chiens, le seul fait d'avoir un animal de compagnie représente un facteur de bien-être important. Logiquement, c'est donc également du bien-être qu'il est question en faveur de l'animal, avec des dépenses qui augmentent pour leurs soins chez le vétérinaire (environ 208€ par an pour les chiens, et 143€ pour les chats).
Par ailleurs, environ 71% des personnes sondées par Ipsos seraient intéressées de pouvoir compter sur l'accès à une clinique vétérinaire 24h/24.