Les maladies les plus courantes chez le Golden Retriever

Publié par le 28 novembre 2016

Le Golden Retriever est un grand chien parmi les plus populaires en France. Avec sa robe blonde, ses yeux bruns, c'est un excellent chien pour la famille. Il aime particulièrement se baigner dans l'eau, et a besoin de beaucoup d'attention.

Les maladies les plus courantes chez le Golden Retriever

Les différentes maladies du Golden Retriever

En raison des lignées pures du Golden Retriever, les maladies génétiques se transmettent plus facilement des parents aux chiots. Mais malgré sa relative fragilité, c'est un grand chien solide qui vit longtemps pour accompagner la famille dans des moments de bonheur. Nous allons à présent voire les maladies les plus courantes chez ce chien ainsi que les manières de les traiter.

Le Golden Retriever, une race sujette aux maladies osseuses

Tout comme cela est le cas chez d'autres races de grands chiens, le Golden Retriever est prédisposé à souffrir d'une dysplasie de la hanche. Né sain, le chien développe au fur et à mesure une anomalie de développement de l'articulation de la hanche. Appelée aussi dysplasie coxo-fémorale, cette maladie se soigne par intervention chirurgicale. C'est une opération qui s'avère relativement coûteuse en raison de la grande taille du chien. Cependant elle est tout à fait efficace.

Le Golden Retriever est également particulièrement sujet aux dysplasies du coude. Les visites de contrôles chez le vétérinaire permettent de dépister par radiographie l'apparition de cette maladie.

Les troubles dermatologiques

Le Golden Retriever est sujet aux problèmes cutanés tels que la dermatite. Des plaques se développent sur la peau créant des démangeaisons très gênantes pour le chien. Dans le cas de la dermatite pyotraumatique, les plaques s'infectent.

L'ichtyose est quant à elle une affection héréditaire chez la race des Golden Retriever. Elle se traduit par des pellicules brunes qui apparaissent dans le pelage du chien. Ces squames donnent un aspect de chien sale.

Les maladies oculaires

Malheureusement le golden retriever a une prédisposition génétique pour l'atrophie de la rétine. C'est une maladie évolutive, c'est pourquoi un diagnostic précoce est plus que recommandé. Entre 1 et 7 ans, il est conseillé de procéder à des examens pour dépister la maladie. Au-delà, on finit le plus souvent par estimer que le chien n'est pas touché.

Par ailleurs, le Golden Retriever développe facilement la cataracte. C'est une maladie qui demande une intervention chirurgicale pour faire retrouver au meilleur ami de l'homme une vue correcte.

Les maladies du foie

Les affections hépatiques font partie des risques encourus par le golden retriever. Certains d'entre eux souffrent d'hépatite chronique qui est dépistable dès l'âge de 5 ans grâce à des analyses sanguines.
Chez l'adulte, une maladie auto-immune appelée glomérulonéphrite auto-immune est susceptible de survenir. Elle se traduit par une perte de poids ainsi que d'une léthargie.

Les maladies cardiaques

Plusieurs maladies du cœur sont réputées pour être particulièrement présentes chez le Golden Retriever. On estime que les épanchements péricardites sont très répandus. Une malformation congénitale au niveau de l'aorte est par ailleurs suspectée pour être d'origine génétique chez ces chiens.

L'affection urologique

Le Golden Retriever adulte est sujet facilement aux calculs rénaux. Il s'agit d'une maladie à soigner très rapidement lorsqu'on en constate les premiers symptômes en raison des risques d'obstruction de l'urètre.

Les risques de développement de cancer chez le Golden Retriever

Il est constaté que le Golden Retriever a une tendance accrue pour les tumeurs comme le fibrosarcome. C'est une tumeur cutanée et de la bouche qui apparaît aussi chez le chat. 

Les coûts et remboursements de ces maladies

Les risques de maladies sont nombreux chez le Golden Retriever et les soins à apporter peuvent s'avérer très coûteux dans le cas de maladies chroniques notamment. Il est pour cela conseillé de réaliser fréquemment des dépistages notamment pour les maladies oculaires. C'est la raison pour laquelle les visites vétérinaires annuelles doivent s'accompagner d'analyses complémentaires.

Votre assurance santé pour chien doit être apte à prendre en charge ces divers soins, consultations et examens. Hyperassur.com est compétent pour vous apporter en quelques clics une comparaison rapide des assurances santé pour chien proposées par Fidanimo, Assur O'poil ou encore SantéVet.