Mon animal est malade, comment faire jouer mon assurance ?

Publié par le 24 juin 2015

Votre chien ou votre chat ne joue plus, ne mange plus… il est peut être malade ? Si son état s'empire, les soins chez le vétérinaire seront sans doute importants, tout comme votre facture. En souscrivant une assurance santé pour votre animal, vous pouvez profiter d'une couverture suffisante pour assurer son bien-être. 

Mon animal est malade, comment faire jouer mon assurance ?

L'assurance permet de ne plus hésiter à prendre rendez-vous

Savez-vous que les prix des frais vétérinaires ont bondi de 70 % en 10 ans ? Sans assurance santé pour votre chien ou chat, vous devez assumer seul ces factures et nombreux sont les propriétaires à attendre avant de prendre rendez-vous, au risque de payer encore plus cher pour des traitements plus lourds. Grâce à une mutuelle pour animaux, on n'hésite pas à rendre une visite au praticien car jusqu'à 100 % des factures peuvent être remboursés.

Pour adhérer à une assurance, votre chien ou votre chat doit respecter un certain nombre de conditions. En effet, il devra :

  • être âgé d'au moins 3 mois et de moins de 5 à 10 ans (selon les assureurs)
  • être identifié par un tatouage ou une puce électronique
  • être en bonne santé (certificat médical)
  • être vacciné (rage, coryza, typhus, leucose)

Les compagnies d'assurance proposent des formules plus ou moins complètes avec des taux de remboursements qui varient entre 50% et 100%. Les prix évoluent selon la race et l'âge de votre compagnon (2 à 3€ de différence pour les chats, 3 à 4€ de différence pour les chiens)

Pour savoir comment s'y retrouver parmi les formules du marché : voir l'article

Comment serez-vous remboursés ?

Avec votre assurance santé, vous pouvez soigner votre animal en cas d'accident et de maladie. En faisant remplir votre feuille de soins par votre vétérinaire, vous pouvez donc obtenir entre 50 et 100% de remboursement des frais de santé de votre animal.

Avec une formule basique, les soins vétérinaires courants sont couverts (hospitalisation, consultations d'urgence, frais chirurgicaux). Les formules haut de gamme prennent en charge des soins supplémentaires tels les vaccins, le vermifuge ou les produits antipuces ainsi que la stérilisation de votre animal grâce à un forfait de prévention, renouvelable tous les ans (selon votre contrat).

Attention à la franchise

Lors de la souscription, il est important de se pencher sur le montant de la franchise. Autrement dit, la partie des frais non remboursés et qui reste à votre charge. Un montant (de 0 à 150 €) qui va s'appliquer selon votre contrat par année, par acte ou par sinistre.

Un plafond de remboursement est également fixé. Une limite (jusqu'à 2000€) qui s'applique à tous les remboursements par année d'assurance. Attention au temps entre la souscription de votre contrat d'assurance et sa prise effective. En effet, ce délai de carence varie selon les assureurs et votre animal ne bénéficie d'aucune couverture (de 30 jours en cas d'accident et 60 jours en cas de maladie).