Pourquoi souscrire à une assurance pour mon Jack Russel ?

Publié par le 6 juillet 2016

Plein d'énergie, le Jack Russel est un petit chien qui a la côte auprès des Français. Il figure d'ailleurs dans le top 10 de leurs chiens préférés. C'est une race généreuse, bondissante, toujours enjouée, qui fait le bonheur des hyperactifs et des sportifs. Si ce petit chien a bien des avantages, il est important de connaître les pathologies et faiblesses qui pèsent sur lui, ainsi que les assurances qui peuvent vous permettre d'affronter ces difficultés.

Pourquoi souscrire à une assurance pour mon Jack Russel ?

La surdité congénitale : à surveiller

Comme les autres chiens de race à poils blancs, tel le dalmatien, le Jack Russel est sujet à la surdité. Il s'agit d'une déficience due à la pigmentation des poils et qui peut potentiellement jouer sur le gène de la surdité. Vous pouvez faire tester votre chien dès l'âge d'1 mois, afin de diagnostiquer rapidement un problème dans son processus d'évolution.
Attention, la plupart des assurances santé pour animaux excluent de leur prise en charge les anomalies congénitales. A vérifier à la souscription.


Des articulations fragiles

Vers l'âge de 6 à 12 mois, si votre chien présente un défaut dans son déplacement, pratiquez un examen chez le vétérinaire. La maladie de Legg-Calvé-Perthes apparaît à la suite d'une mauvaise vascularisation de la tête du fémur. Les muscles de sa cuisse s'atrophient petit à petit, jusqu'à ce que votre chien cesse de se déplacer. Après un examen radio, votre vétérinaire peut vous proposer de pratiquer une opération chirurgicale qui consistera en l'ablation de la tête fémorale.

En observant les déplacements de votre chien, vous constatez que par moment, il semble présenter une gêne au niveau du genou. Parfois, après un temps d'activité plus ou moins intense il paraît boiter et souffrir dans ses déplacements. Prenez garde, il se peut que la situation s'aggrave, et que votre chien ne parvienne plus à remettre sa rotule au bon endroit. Une intervention chirurgicale est fréquente chez le Jack Russel.
Sachez que les interventions chirurgicales, ainsi que les examens préopératoires et les soins post-opératoires font partie des actes remboursés par les assurances santé spécialisées. Vérifiez quand même que votre contrat n'inscrive pas dans ses exclusions ces pathologies courantes chez le Jack Russel.


Des fragilités oculaires

Le Jack Russel est un chien qui présente une certaine fragilité au niveau de l'œil. Chez lui, la cataracte est une maladie congénitale et héréditaire. Pour bien faire, vous devrez contrôler votre Jack Russel environ tous les 6 mois. Sachez que certains assureurs proposent un forfait dépistage qui vous permettra de tester régulièrement votre chien.
Si votre chien semble souffrir de l'œil, il est peut-être atteint de glaucome. La luxation du cristallin, affection fréquente chez le Jack Russel, entraîne une augmentation de la pression du globe oculaire, induisant un glaucome. Votre vétérinaire prendra la décision de pratiquer une opération chirurgicale sur votre chien : soit il choisira une excision du cristallin afin que votre chien retrouve une vision partielle, soit dans certains cas graves, il faudra retirer l'œil.


Faire face à la mort subite

Depuis peu, l'ataxie cérébelleuse a tendance à se répandre en Amérique ainsi qu'en Europe. Elle atteint notamment le Jack Russel.
Le fonctionnement est simple, il s'agit d'une mort anticipée des cellules qui se trouvent dans le cervelet. S'ensuivent des troubles de l'équilibre et des tremblements. Si votre jeune Jack Russel est atteint d'ataxie cérébelleuse, la maladie se manifeste vers l'âge de 2 à 4 semaines. Votre animal a du mal à se déplacer, il perd l'équilibre ; des troubles de la marche surviennent à partir de l'âge de 7 semaines. Et l'issue est souvent sinistre.


Assurance santé Jack Russel : quelles prises en charge ?


Comme toutes les assurances santé pour chien, un contrat pour protéger votre Jack Russel propose une prise en charge des frais de santé (consultations, urgences, chirurgie, hospitalisation, examens, médicaments) sous la forme d'un pourcentage (de 50 à 100 % selon les formules) ainsi qu'une participation aux soins de prévention (vaccins, vermifuge, stérilisation) via un forfait annuel.

Faire la différence entre deux formules se fera donc sur le montant des cotisations, le niveau du pourcentage de remboursement, sur le montant du forfait annuel de prévention ainsi que sur les pathologies exclues des prises en charge et qui peuvent menacer votre jack Russel. Ne négligez pas non plus le montant de la franchise annuelle (participation forfaitaire une fois par an en plus des cotisations) et le plafond annuel de remboursement (somme maximale des remboursements sur une année).


A partir d'un contrat milieu de gamme (base de remboursement 80 % + forfait prévention 100 €), voici les remboursements possibles pour une année de soins pour un Jack Russel (prix moyens constatés) :

  • Exérèse fémorale (chirurgie + examens + soins post-op + médicaments) : 720 € x80 % = 576 € remboursés
  • Enucléation oculaire (chirurgie + examens + soins post-op + médicaments): 330 € x80% = 264 € remboursés
  • Bilan de santé général avec examens en laboratoire : 85 € -100 € = reste 15 € sur forfait de prévention
  • Reste à charge pour 1135 € dépensés sur l'année : 180 €