Pourquoi souscrire à une assurance pour votre boxer ?

Publié par le 26 avril 2016

Dans la famille des molosses, le Boxer est un chien très fidèle et loyal, qui a la cote auprès des Français. Il figure d'ailleurs dans le top 5 des races les plus populaires. Réputé pour être à la fois dynamique, gentil, patient avec les enfants, et très bon pour défendre le foyer, c'est aussi un chien à la santé fragile. Faisons le point sur ses petites faiblesses et aussi sur les assurances santé capables de vous aider à garder votre boxer en pleine forme. 

Pourquoi souscrire à une assurance pour votre boxer ?

Les maladies respiratoires et cardiaques chez le boxer

En raison de ses narines aplaties et de ses fosses nasales courtes, le boxer est très fréquemment sujet à des maladies touchant son système respiratoire. Votre boxer aura souvent tendance à tousser si quelque chose le gène dans son appareil respiratoire. Prenez garde à bien surveiller s'il n'a pas le nez qui coule ou s'il présente des difficultés pour s'oxygéner. Il se peut aussi que la toux et la détresse respiratoire aient des causes cardiaques. Les cas de boxers atteints d'une cardiomyopathie dilatée sont fréquents.

Il arrive souvent qu'il faille en passer par une chirurgie pour permettre à votre chien une meilleure respiration ou pour apporter une solution à son problème de cœur. De la première consultation à l'opération, en passant par les analyses, les radios et même les soins post-opératoires, la facture du vétérinaire peut être à quatre chiffres. Un coût important qu'il est possible de se faire rembourser en partie ou en totalité par une mutuelle spécialisée.

En effet, selon les formules, ce type de contrat peut vous rembourser de 50 % à 100 % vos frais vétérinaires.

Les problèmes articulaires du boxer

Comme le boxer est un chien très trapu, à la musculature puissante, il est enclin à présenter une malformation génétique : la dysplasie. Elle peut être de la hanche ou du coude. Pour vous en rendre compte, il vous suffit d'observer les déplacements de votre chien. Si vous remarquez qu'il boîte, même très légèrement, parlez-en à votre vétérinaire. Dans ce cas, il faudra lui faire une radiographie de l'articulation touchée et éventuellement penser à une chirurgie et de la rééducation ensuite.

Là encore, disposer d'une assurance santé pour chien peut vous permettre de ne pas supporter seul le coût d'un tel traitement. Attention cependant à bien lire les exclusions de votre contrat car les pathologies récurrentes chez certaines races, comme la dysplasie, peuvent ne pas être prises en charge par cératines assurances.

En vieillissant, votre boxer pourra également souffrir d'arthrose ou de spondylose, deux affections qui touchent particulièrement cette race de chien . Il existe des solutions médicales pour le soulager, solutions qui peuvent être prises en charge par votre mutuelles pour animaux via, selon le type de soin, un remboursement sous la forme d'un pourcentage ou un forfait annuel de prévention. Ce forfait prend notamment en charge les vaccins.

La peau du boxer est fragile

Avec son poil ras, le boxer expose sa peau directement au soleil. Nous couvrons notre peau avec des vêtements, nous portons chapeau et casquette et utilisons de la crème solaire, mais votre boxer n'a aucune autre protection que ses quelques poils. Il est très souvent sujet aux coups de soleil et malheureusement, le cancer de la peau touche plus le boxer que n'importe quelle autre race. Sachez que le traitement d'un cancer chez le chien est une pratique courante mais les soins sont très chers, la radiothérapie notamment. Avec une assurance santé pour votre boxer, de 17,5 €/mois pour les formules d'entrée de gamme à 34,30 € pour les protections haut de gamme, vous pourriez compter sur une aide extérieure pour assumer cette dépense.

Surveillez toutes ses taches et communiquez avec votre vétérinaire au moindre doute. Pensez à protéger la peau de votre compagnon pendant les périodes où vous l'exposez au soleil et renouvelez l'opération lors d'une exposition longue. Il n'est pas question d'empêcher votre chien de courir au soleil mais évitez toutefois les heures où l'astre est le plus cuisant.

Assurance santé pour boxer : quelle prise en charge ?

La souscription d'une mutuelle spécialisée pour votre boxer est assez simple et en dehors de quelques restrictions - exclusion des chiens les plus jeunes (- de 3 mois) et des plus vieux (+ de 7 ans) ou déjà malades au moment de la souscription - il s'agit d'un contrat très rentable. En enlevant des remboursements la franchise annuelle (somme forfaitaire déduite du premier remboursement de l'année, de 150 € à nulle selon les contrats), votre reste à charge peut être très réduit.

A partir d'un contrat milieu de gamme (base de remboursement 80 % + forfait prévention 100 €), voici les remboursements possibles pour une année de soins pour un berger allemand (prix moyens constatés) :

  • tatouage : 60€ - 100 € = reste 40 € sur forfait de prévention
  • Traitement d'une infection cutanée (analyses et médicaments compris): 125 € x 80 % = 100 € remboursés
  • Chirurgie de la hanche (consultations, prothèse, rééducation comprises) : 1500 € x80 % = 1200 € remboursés

Reste à charge pour 1685 € dépensés sur l'année : 325 €