Pourquoi souscrire à une assurance pour votre chaton ?

Publié par le 7 avril 2016

Vous venez d'adopter un chaton et vous ne vous lassez pas de jouer avec lui. Pourtant, derrière cette peluche irrésistible il y a un animal à la santé fragile. Fraîchement sevré par sa mère, votre chaton est menacé par de nombreuses maladies et les frais engendrés par les soins peuvent rapidement exploser. C'est là que peut intervenir une assurance santé spéciale chaton qui vous aidera à assumer ces dépenses. Explications. 

Pourquoi souscrire à une assurance pour votre chaton ?

Assurance santé pour chaton : quelle prise en charge ?

Vous passez votre temps à le cajoler et à le protéger, que peut-il bien arriver à ce mignon petit chaton ? Vous pensez que vous avez le temps pour souscrire à une mutuelle santé pour animaux mais c'est là un faux calcul.

En effet, c'est dans ses premiers mois que votre boule de poils est la plus vulnérable. Avant ses premiers vaccins, elle peut contracter toutes les grandes maladies félines, notamment le typhus du chat , la leucose ou encore le coryza . Ici on parle de graves pathologies qui mettront en danger la vie de votre petit chat et qui nécessiteront aussi des traitement lourds et onéreux.

De plus, sa curiosité et sa maladresse pourront l'amener à fréquenter des endroits peu recommandables (risque d'infection ou de parasite), à se faire de légères blessures ou à avaler tout et n'importe quoi. Et chaque fois que votre chaton aura besoin d'une consultation et d'un traitement, vous aurez à débourser en moyenne 50 € pour la visite et une vingtaine d'euros pour les médicaments.

C'est là qu'intervient une assurance santé pour chaton en vous remboursant une partie des frais vétérinaires qui ont ne le rappellera jamais assez ne sont pas encadrés au niveau des tarifs. Les petits bobos, soins d'urgence, chirurgies, médicaments, analyses et même les radios seront pris en charge sous la forme d'un pourcentage, de 50 à 100 % selon la formule choisie. C'est à chaque fois vous qui réglez le praticien et envoyez sa facture ensuite à la mutuelle pour déclencher le remboursement.

Précisons par ailleurs que les vaccins, la stérilisation ou même le puçage de votre chaton, des actes indispensables dans ses premiers mois, seront pris en charge par l'assurance santé mais sous la forme d'un chèque annuel de prévention (50 à 150 € selon les formules).

Utiliser un comparateur d'assurance pour chaton

Mais alors où trouver une bonne assurance santé pour chaton et comment savoir si elle conviendra à ses besoins ? C'est là qu'un comparateur en ligne comme Hyperassur intervient. En tant que pionnier de la comparaison de mutuelles pour animaux, nous bénéficions d'une expertise solide en matière de santé animale.

Assurer un chaton, c'est comme assurer un chat adulte, les garanties sont identiques et les prix sont les mêmes : de 10 € par mois pour les contrats d'entrée de gamme à 20 € par mois pour les formules milieu de gamme, voire 35 € par mois pour une protection maximale. La différence se fait ici sur plusieurs points :

  • le taux de remboursement des soins courants, de 50 à 100 %
  • le montant du forfait annuel de prévention, de 50 à 150 €
  • la franchise annuelle, participation en plus des cotisations déduite du premier remboursement de l'année (de 150 € à nulle)
  • plafond annuel de remboursement (de 1000 à 2000 €)

Voilà les éléments principaux qui vous permettront de comparer les assurances santé pour chaton, en plus du budget que vous êtes prêt à y consacrer tous les mois. Précisons que faire une simulation ne vous engage à rien et en quelques minutes vous obtiendrez gratuitement des devis.

Soyez tout de même attentifs à deux choses au moment de souscrire : l'âge de votre animal et les exclusions de prise en charge spécifiques aux jeunes chats. En effet, la plupart des mutuelles n'accepteront pas l'adhésion des chatons de moins de 3 mois (trop fragiles ce qui représente un risque trop grand à couvrir) et pourront exclure de leurs remboursements certaines pathologies jusqu'à un âge donné.

Quels remboursements pour votre chaton ?

Parce que la race de votre chaton n'a que peu d'influence sur le montant de vos cotisations - il existe moins de deux euros d'écart par mois entre l'assurance d'un chartreux et celle d'un abyssin ou d'un européen - voici un exemple de remboursement sur une année de soins pour un chaton (contrat milieu de gamme avec base de remboursement 80 % + forfait prévention 100 €) :

  • Stérilisation femelle : 250€ -100 € de forfait prévention = reste à charge 150 €
  • Vaccin FeLV : 50 € (forfait prévention épuisé) = reste à charge 50 €
  • Traitement d'une infection digestive + analyses + médicaments: 50 € + 60 € + 15 € x 80 % = 100 € remboursés
  • Traitement d'une blessures cutanés + analyses + médicaments : 50 € + 60 + 20 € x 80 % = 104 € remboursés

Reste à charge pour 550 € dépensés sur l'année : 246 €