Pourquoi souscrire à une assurance pour votre chiot ?

Publié par le 7 avril 2016

Vous avez enfin craqué pour un tout jeune chiot et vous ne vous lassez pas de le regarder découvrir son nouvel environnement. Vous l'aimez déjà et vous souhaitez le meilleur pour lui, notamment pour sa santé. Sachez qu'il est fragile et sa curiosité peut l'amener à se blesser. C'est pourquoi il peut être intéressant de l'assurer dès son plus jeune âge. Explications. 

Pourquoi souscrire à une assurance pour votre chiot ?

Utiliser un comparateur d'assurance pour chiot

Au moment d'adopter votre chiot, vous ne pensez pas forcément aux éventuels problèmes de santé qu'il pourrait avoir. Pourtant, c'est lorsque les chiens sont encore très petits qu'ils sont les plus fragiles. Les premières maladies qui touchent en priorité les jeunes chiots sont la maladie de Carré et de Rubarth, ainsi que la leptospirose ou encore la parvovirose . De graves pathologies qui touchent les jeunes chiens avant qu'ils n'aient pu recevoir les vaccins appropriés.

Mais ce ne sont pas les seuls maux dont peut souffrir un bébé boxer, un jeune labrador ou même un berger allemand de quelques semaines. Il faut penser aussi aux problèmes liés à un appareil digestif encore en formation et qui supporte difficilement l'introduction de nouveaux aliments. Pensons enfin aux explorations risquées qui terminent en chute ou en ingestion d'objets ou de produits plus ou moins dangereux.

Parce que la santé des chiots doit être étroitement surveillée et présente de nombreuses spécificités, faites confiance à un spécialiste de la comparaison d'assurance pour animaux comme Hyperassur. Notre expertise nous permettra de faire le tri pour vous entre les différentes offres, de sélectionner les plus adaptés à votre jeune chien et d'obtenir le meilleur rapport prix/prestations.

Assurance santé pour chiot : quelle prise en charge ?

Face à ces véritables peluches qui peuvent vous faire devenir très proche de votre vétérinaire, mieux vaut ne pas lésiner sur les garanties. D'autant qu'à l'achat un chiot représente un investissement, 1000 € en moyenne pour un chien de race en animalerie.

Concrètement, il n'existe pas de mutuelle spécifique pour les chiots, les formules sont identiques à celles de leurs aînés. Les prises en charge non plus ne sont pas spécifiques avec d'un côté les soins courants (maladies, accidents, hospitalisations, analyses, radios) qui sont remboursés sous la forme d'un pourcentage (de 50 % à 100 % selon les contrats) et de l'autre les soins de prévention type stérilisation, vaccins ou encore identification qui font généralement l'objet d'un forfait annuel (de 50 à 150 € selon les contrats).

En revanche, là où vous devez faire preuve d'attention c'est à la souscription de l'assurance santé pour votre chiot. En effet, il est possible qu'on vous refuse l'adhésion parce que votre petit compagnon est trop jeune. Généralement, les assureurs spécialisés refusent tous les animaux de moins de 3 mois car leur santé est très fragile et ils représentent un risque trop élevé à couvrir.

Par ailleurs, il est possible que le contrat prévoit des exclusions jusqu'à un certain âge. Chaque assureur est libre dans ses exclusions de garanties. Autrement, si votre chiot, même assuré, développe avant un certain âge telle ou telle pathologie et que celle-ci fait partie des exclusions vous ne pourrez obtenir une prise en charge. Soyez vigilant et lisez bien votre contrat.

Quels remboursements pour votre chiot ?

Le prix n'est pas une question de taille en ce qui concerne les cotisations. En effet, assurer un chiot ne coûte pas moins cher que d'assurer un chien adulte. Comptez en moyenne à partir de 10 € par mois pour une mutuelle d'entrée de gamme (de 50 à 80 % de taux de remboursement) à 20 € par mois pour une offre cœur de gamme (80 à 100 % de taux de remboursement + plafond annuel plus important et franchise annuelle plus basse), voir 35 € par mois pour un contrat premium (formule cœur de gamme + forfait prévention plus important, plafond relevé, franchise parfois nulle). A noter que la race de votre chiot peut faire varier de quelques euros le montant mensuel de votre cotisation.

A partir d'un contrat milieu de gamme (base de remboursement 80 % + forfait prévention 100 €), voici les remboursements possibles pour une année de soins pour un chiot (prix moyens constatés) :

  • luxation rotule avec chirurgie : 600€ x80 % = 480 € remboursés
  • consultation + analyses de sang : 40€ + 60€ x 80 % = 80 € remboursés
  • pose d'une puce électronique : 50 € - 100 € : reste 50 € sur le forfait de prévention

Reste à charge pour 750 € dépensés sur l'année : 140 €